Double séduction

Valérie Clauzure

concours flammarion.

script:

"Cosi fan tutte", opéra de Mozart omposé fin 1789, revu et orrigé en plus moderne.

 Voici un résumé du sénario de l'époque:

Acte 1: sous l'impulsion d'un philosophe désabusé, 2 jeunes gens se laissent entraîner dans 1 paris stupide: prouver la constane ou l'infidélité de leurs promises. Gugliemo, le plus vantard, est fiancé à Fiordiligi, du genre passionné. Ferrando, le plus tendre, est fiancé à Dorabella, du genre écervelé. Les 2 jeunes femmes sont soeurs, et au départ, très sûres de leurs sentiments. Le but du jeu est cruel: chacun des 2 hommes va tenter de séduire la fiancée de l'autre. Pour se faire, avec la complicité du philosophe et de la servante, ils font semblant de partir à la guerre et reviennent déguisés en Albanais. Le 1er acte est drôle, avec des tentatives de drague avortées!

Acte 2: après un début comique, le ton change: chacun des 2 garçons va s'isoler avec la fiancée de l'autre. Le but est d'atteindre plus facilement leur objectif. Gugliemo avec ses airs de rigolo n'a aucun mal à séduire Dorabella, fille coquette et inconstante. Mais quand Ferrando veut tenter sa chance, l'enjeu est tout autre: car ils tombent véritablement amoureux l'un de l'autre! On arrange un faux mariage entre les couples ainsi recomposés, mais le clairon résonne, et c'est le retour du ombat. Ferrando et Guglielmo reprennent leurs vrais ostumes, Fiordiligi et Dorabella déouvrent le pot-aux-roses! La morale est plutôt désabusée.

Voilà comment on peut moderniser le sujet pour en faire une omédie sentimentale divertissante. transposé en 2011:

Les jeunes femmes sont soeurs, les caractères sont les mêmes, ave la même répartition bancale au départ. Le rigolo est fiancé à la femme passionnée et la jeune écervelée est promise au garçon sensible. L'idée de séduire le partenaire de l'autre peut être utilisée à des fins divertissantes. Le jeune homme vantard et sans scrupule fait fort peu de cas de sa propre fiancée et de la faincée de son ami: pour lui, cela reste un jeu. La jeune écervelée s'ennuie avec son prétendant rêveur, l'autre lui semble plus amusant.

On peut traiter l'échange de fiancés comme une plaisanterie érotique. Les personnages ont des caractères très marqués, on joue sur les oppositions.

Début du récit:  chapitre 1, entrée en sène des personnages.

Giovanni venait tout juste de fêter ses vingt ans, et se remettait d'une soirée bien arrosée! Une fois de plus, il avait pu constater les effets de son charme, et avait quelques conquêtes à ajouter à sa liste! Officiellement, Giovanni était le fiancé d'Annabelle, jeune femme fort belle, peut-être un peu ennuyeuse à son goût. Mais ce n'était pas cela qui l'empêchait de s'amuser! le jeune homme aimait en effet avoir de la compagnie, et les filles l'intéressait beaucoup. C'était un vrai coureur de jupons, qui avait l'art de séduire, mais aussi, de divertir. Pas question de laisser échapper de bonnes occasions.

-la vie est trop courte pour s'arrêter à une seule fille! disait-il souvent. Sa réputation de dragueur impénitent allait de pair avec un compte en banque bien rempli qui lui permettait de jouer les dandis...

Pendant ce temps là, Annabelle se morfondait quelque peu...Ellle s'était fiancée à Giovanni, malgré sa réputation volage. Maintenant, elle regrettait son choix. Elle qui rêvait d'amour passionné et de fidélité était en effet promise à un homme qui préférait multiplier les conquêtes. Pourtant, elle s'accordait bien à trouver à Giovanni un aspect séduisant. Il avait un côté presqu'infantile qui donnait envie de le protéger. Et puis, son magnétisme n'était pas sans effet sur Annabelle. Bien sûr, elle aurait préféré qu'il lui consacre plus de temps, mais elle en prenait son parti. Parfois, elle se prenait à rêver au "prince charmant". dans son idée, il était beaucoup plus galant! Mais, si elle s'accommodait de la situation, cela ne l'empêchait pas de fantasmer!

De son côté, Angelina se réjouissait à la perspective d'un nouvel homme à ses pieds. Elle était la fiancée d'Hugo, mais ce dernier la lassait parfois avec son côté trop sentimental. Pour cette belle jeune femme, l'amour était un jeu, et elle prenait plaisit à avoir un grand nombre d'admirateurs. Angelina était légère et insouciante. Elle n'avait que faire des préjugés, elle était sensuelle et se piquait d'érotisme. Son loisir préféré était le bronzage en petite tenue. L'été, elle se faisait fort d'inciter son fiancé à la suivre sur la côte d'Azur. Et l'hiver, c'était une adepte des saunas et des ultra-violets. Son côté charnel et sa légèreté l'empêchait de se poser trop de questions.

-Prendre du bon temps!

 Et c'était son but dans la vie.

Quant à Hugo, bien qu'il soit le fiancé d'Angelina, il rêvait toujours d'amour romantique. C'était un grand sentimental, poète et rêveur. Il regrettait de ne pas avoir trouvé l'âme soeur. certes, Angelina était une belle plante. Mais tellement écervelée! Hugo avait du mal à concevoir ses objectifs: bronzage, shopping et séduction. Le jeune homme était en effet amoureux de poésie, son côté sensible lui faisait chercher un amour passionné. Il rêvait d'une femme intelligente et fidèle à la fois, éperduemment amoureuse de lui, bref:

-La perle rare!

Et cependant, ils étaient tous fort mal assortis: Giovanni avait jeté son dévolu sur Annabelle, et Angelina s'était fiancée avec Hugo. Le plus curieux dans l'affaire, c'est qu'il en aurait pu être autrement, puisqu'Annabelle et Angelina étaient soeurs!

les deux couples ne se croisaient que de façon occasionnelle. mais Giovanni, toujours à la recherche de conquêtes féminines, avait bien remarqué Angelina. Le jeune flambeur cherchait par tous les moyens à faire changer la situation: en effet, il s'ennuyait ferme avec Annabelle. Elle était trop exigeante, trop bien éduquée à son goût. Et même si Annabelle était charmante, son côté cultivé pesait au jeune homme. Il trouvait Angelina plus libre, voire libertine, ce qui l'exitait!

de son côté, Angelina trouvait que, décidément, Hugo l'enquiquinait! En femme quelque peu dévergondée, elle voyait les choses de l'amour autrement. Elle y mêlait volontiers l'espièglerie, la sensualité et l'érotisme. Elle voulait s'amuser. Elle aimait tester ses charmes auprès des autres hommes. Pour elle, romantisme et poésie étaient une perte de temps, elle voulait profiter de la vie et vivre selon son plaisir.

Giovanni aimait se divertir. Il savait qu'Angelina, la soeur de sa fiancée était promise à Hugo. Le côté rêveur de ce dernier le faisait d'ailleurs sourire. Il se moquait de cet "idéaliste". Il s'imaginait parfois lui jouer un tour: séduire Angelina, par exemple. mais duper ainsi son futur beau-frère resterait sans doute ennuyeux s'il ne proposait pas un pari à ce dernier: Hugo aurait le droit de conquérir Annabelle! Voilà un programme bien alléchant, car Angelina lui semblait plutôt attrayante. Bien sûr, il courrait le risque qu'Annabelle s'éprenne véritablement d'Hugo. Mais il avait bien l'intention de traiter cela comme un jeu.

Quant à Angelina, elle attendait aussi un peu de récréation. Hugo lui parraissait si conventionnel! Elle détestait se prendre au sérieux. et son rêveur de fiancé qui était dans les nuages! Elle voulait qu'on la regarde, qu'on la séduise, et faisait fort peu cas de la fidélité. Angelina était jeune et pensait avoir le temps de goûter aux plaisirs de la vie.

Bien différente était Annabelle, toujours passionnée, toujours à rêver d'amour impossible! "le prince charmant"! Elle se berçait donc d'illusions, elle qui s'était fiancée à un séducteur, un joyeux drille!

Et pourtant, Annabelle n'était pas si ennuyeuse pour qui la connaissait un peu. Souvent délaissée par Giovanni, elle se laissait aller à toutes sortes de fantasmes...Mais son rêve n'était pas d'avoir tous les hommes à ses pieds: un seul lui aurait suffi. Elle se laissait parfois même aller jusqu'à rêver d'Hugo, le fiancé de sa soeur. Un vrai gentleman, lui au moins! Romantique et sensible, tout comme elle aimait. Ce jeune homme poète avait beaucoup de charme, tout en finesse et en subtilité. Giovanni lui semblait parfois si grossier et puéril à côté d'Hugo!

(à suvre...)

Report this text