Du génie français.

Mitaine Crocq

 Du génie français.

La France est un pays passionnant, passionnant et époustouflant.

J'y vis depuis 28 ans, et vraiment, chaque jour, ce pays me laisse encore un peu plus sur le cul.

Un pays où les gens ont encore la flamme, un pays où les gens sont impliqués, et citoyens.

Et ça, mais ce que ça fait du bien dans ce monde trop souvent apathique.

C'est en effet si rare, de nos jours, de voir qu'un peuple s'intéresse et s'engage dans ce que sera son pays d'ici peu.

Les Français le font. Et ils le font bien. Et ils le font pour les débats les plus importants, les plus déterminants pour l'avenir de leur doux pays.

Rien d'étonnant à cela.

La France est encore la cinquième puissance économique mondiale, et l'IDH, l'indice dedéveloppement humain, y est parmi les plus élevés.

Cet IDH mesure le niveau de développement humain d'un pays.

Il brasse pour cela trois critères majeurs : l'espérance de vie à la naissance, le niveau d 'éducation, et le niveau de vie.

Bref, malgré tous les discours déclinistes, on peut sans crainte soutenir que la France est un pays de cocagne, peuplée de gens éduqués.

On ne pouvait donc décemment pas s'attendre à moins dans le pays de Voltaire et de Rousseau.

Et ces têtes pensantes ont décidé de dire stop, et de se révolter contre l'État.

Oui, les Français sont des révolutionnaires, pour peu que l'on vienne menacer ce qu'ils ont de plus précieux.

Et ce bien le plus précieux, c'est le mariage, et le bien être de leurs enfants.

Car oui, les Français font des enfants.

Et encore mieux, ils en assument les conséquences.

Ainsi, ils sont à fond derrière eux tout au long de leur scolarité, ils soutiennent une Education Nationale de qualité, en lui donnant quitus sur l'apprentissage qu'elle doit leur dispenser.

Pour ce faire, ils soutiennent chaque ministre de l'Éducation Nationale dans les réformes les plus aptes à éveiller, et à éduquer l'enfant.

Les Français sont très fiers et attachés à la haute valeur ajoutée de leur progéniture, et soucieux dene pas les perdre en chemin, soucieux de ne pas les laisser de côté, soucieux de ne pas les confier àla télévision, ce fléau, ou à la rue, cette zone de non droit.

Cette implication explique les rapports gratifiants de l'OCDE sur le niveau des élèves français, tous plus encourageants les uns que les autres.

Elle explique aussi le taux de quasi plein emploi des jeunes, et le faible taux de délinquance.

Elle permet de mettre en lumière le succès de tous à l'école, véritable ascenseur social, promotrice de talents.

Car les Français désirent plus que tout fabriquer des élites, comme celles qui dirigent déjà si bien leur pays, le faisant rayonner partout et si bien dans tant de domaines, faisant rougir de honte les ¾ des pays du monde.

Vivant, le Français préférera qu'on lui passe sur le corps, plutôt que de laisser sa gamine se maquiller comme pute, pour ensuite aller au collège astiquée comme une professionnelle des plaisirs charnelles.

Hors de question que le modèle dominant soit ces bimbos aux seins refaits se trémoussant dans ces émissions de télé-réalité si prisées à l'étranger.

Non, la petite fille française ne rêve pas de faire les Anges de la Réalité, mais plutôt de faire Polytechnique.

Et le petit garçon à la voix angélique préfère viser l'ENA plutôt que de chanter dans un télé crochet où l'on mettrait davantage en avant des « gueules » que des talents bruts.

Dans un pays comme la France, une fille comme Nabila ne pourrait jamais faire le buzz au point de passer dans l'un des journaux les plus suivis, et ce juste pour exhiber sa plastique, et sortir deux phrases, l'une aussi stupide que l'autre.

Dans un pays comme la France, Nabila n'existe pour personne.

Partout ailleurs, mais pas en France.

Alors, lorsque le grand méchant Hollande, flanqué du terrible Ayrault a lancé la bombe du mariage pour tous, c'est tout ce monde si parfait qui a volé en éclats, toutes ces bases si solides, tout ce long travail durement acquis, bref, les fondations d'un pays de winners qui se sont vues remises en question.

Comment donc !? Des camionneuses aux mollets plus musclés que jamais, et quoi, des folles aux goûts certains seraient autorisés non seulement à se marier, mais en sus à devenir parents?!

Ce fût trop pour beaucoup.

« La cerise sur le toit brûlant », comme on aime le dire dans ce pays si attaché à la langue de Molaire.

Alors, les Robespierre, alors les Danton, alors les Marat ont ressorti leurs râteaux, leurs fourches, et tout ce qu'ils avaient de don oratoire pour contrer les projets fous et déliquescents d'un gouvernement obtus et inconscient.

Ce fût un succès, sans heurts, ni violence, ni préjugé aucun.

Comment ?! Les Anglais, ces pleutres, ont laissé voter pareille abomination une semaine montre en mains ?

« Queue » nenni, pas de cela chez nous !

Le mariage gay, d'accord quand c'est Coluche et Le Luron, et encore, dans le pays des Droits de l'Homme, il est de convenance d'en rire jaune.

Oui, parce que la France est le pays des Droits de l'Homme.

Et l'Homme avec un grand « H », chaque français sait bien que cela désigne l'homme, et la femme.

Par conséquent, ne sauraient être concernés deux hommes, ou deux femmes.

Un chat miaule, mon chat est muet, mon chat n'est pas un chat.

Eurêka.

Amen.

Les Français grognent donc, et toute l'Europe tremble.

L'Europe ? Que dis-je, le Monde entier !

Car oui, la dernière Révolution des fromages qui puent à plus ou moins contaminé le Monde, et fait effet domino, à plus ou moins long terme.

Alors quid de celle-ci ?

Car si le Français se mobilise tant pour cet enjeu, comment diantre va t-il réagir aux autres, secouant et ébranlant le monde quotidiennement.

Merkel contracte ses sphincters, Bruxelles retient son souffle, Washington claque des dents, Mittal adoublé sa garde rapprochée, la Corée enterre ses missiles.

Bref, le monde entier agonise d'angoisse à l'idée de subir les foudres de ce peuple français face aux mesures d'austérité, face aux tentatives d'attaques de souveraineté économique et financière, aux enculades quotidiennes qu'on leur concocte chaque semaine dans toutes les officines nationales et internationales.

Car oui, comment ce peuple si citoyen va t-il réagir aux annonces multipliées de fermeture d'usine ?Le verra t-on déferler en Lorraine afin de cracher à la face de Mittal ses quatre vérités en lui glissant au passage que le seul Indien qu'il connaissait jusqu'à ce jour, c'était Mowgli, et qu'il est bien plus gentil.

Le verra t-on prendre les armes pour défendre becs et ongles son industrie, ses usines, ses emplois ?

Le verra t-on assiéger Strasbourg et Bruxelles, outré du plan de sauvetage chypriote, où pour la première fois de l'Histoire, quitus aurait été donné à une main mise direct sur les dépôts bancaires, première brèche ouverte dans la démocratie et la souveraineté financière de chacun, du voisin d'abord, de la sienne demain ?

Le verra t-on kidnapper Merkel et la foutre au régime, afin de lui faire comprendre que ses objectifsde stabilité financière commencent à l'échauffer sec et que la main mise allemande sur l'Europe commence à agacer ?

Le verra t-on faire tomber l'Élysée, et Matignon, las d'entendre chaque semaine que l'austérité est l'option retenue ?

Le verra t-on lyncher ses ministres, prônant l'exemple et le sacrifice, mais occupés en parallèle à se gaver sur le peuple ?

Le verra t-on se cracher et piétiner ses représentants politiques, occupés à se distribuer Paris, et à se placer en tête de course pour les prochaines élections plutôt qu'à gérer un pays et à assister auxséances parlementaires qu'ils sont censés suivre en tant qu'élus ?

Le verra t-on dire merde à tout et à tous, comme il a déjà su le faire ?

Oui, c'est bien là la grande crainte du monde entier aujourd'hui, voir les Français aujourd'hui si bien organisés et soudés contre le mariage pour tous se retourner demain vers d'autres contestations aussi, voire plus déterminantes pour leur avenir.

Car pour un peuple éduqué à ce point, et citoyen jusqu'au bout des ongles, ce moment ne saurait tarder.

Pour un peuple si éclairé, ce coup de bâton est imminent.

Ah !?

Mais attendez, on me dit que les hauts fourneaux sont déjà fermés ? Et que nulle vague nationale n'est venue soutenir les sinistrés ?!

On me dit que les Chypriotes seuls se sont révoltés contre le premier plan de sauvetage de leur système bancaire, que nul français n'est venu s'en indigner à qui de droit, soucieux de défendre un voisin, et d'empêcher qu'une ineptie pareille ne passe un jour en France, par effet de ricochet ?!

On me dit que l'Europe a désormais une seule et unique ligne, l'austérité, et que l'Allemagne gouverne pour 27 ? Sans qu'une voix ne s'élève ?!

On me dit que le chômage français est au plus haut ? Et que les avenues sont silencieuses ?On me dit que la dette est abyssale, et que nul ne s'en inquiète ? Et quoi ? Que le déficit est record,et que personne ne hurle dehors ?

Que la balance commerciale sombre, et que nul capitaine ne monte à la barre ?

Que les ministres sont blindés, mais nous demandent de vivre avec le strict minimum, de payer nos impôts, de consommer, et surtout, de s'estimer heureux de ne pas être Grec, sans que personne ne leur jette un putain de pavé sur le coin de la gueule ?

Abasourdi je suis.

Putain de pays de génies.

Pendant ce temps, les mineurs britanniques disent au revoir à Thatcher, avec un air de revanche, près de 30 ans après.

Décidément aucun sens des priorités ces Anglais !

Putain de pays de génie.

  • bravo ce peuple intelligent , sissi, est devenu une petite vieille frileuse, une bigote cul serré, et un chômeur apathique, un rmiste heureux et un étudiant crasse cultyrel, et la révolte est en stand bail depuis la loi Devaquet, mais le bilan reste globalement positif sutrtout lorsque le thermomètre reste dans le fondement !!! excellent et je signe

    · Ago almost 7 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • Pour ce texte, et le suivant (la lettre à Frigide), un Coup de Coeur !
    Bravo pour le ton, l'angle et le style !

    · Ago almost 7 years ·
    Sdc12751

    Mathieu Jaegert

Report this text