Ecrire est ma kryptonite

little-wing

Je pense alors j'écris.
Ecrire est ma thérapie. Ecrire est ma kryptonite. Ma drogue. Ma musique à l'âme. Mon sortilège. Le sang qui s'écoule hors de mes veines. Ecrire est un soulagement, un besoin, une addiction, une exorcisation. Ecrire, c'est mettre des mots sur des sentiments, c'est tenter de lier l'impossible : l'abstrait et le concret. Le monde imaginaire de la main qui écrit et la matérialité de la feuille qui permet ceci d'advenir. Ecrire m'est important. Pour chaque émotion qui me marque, m'inspire et, au final, qui me fait vivre. J'écris parce que je vis. Je vis parce que j'écris. Ecrire, c'est me permettre d'élargir mes horizons en même temps que cela les restreints car, en écrivant, c'est une bulle que je me crée. Dans laquelle je me protège. Il est probable que je n'écrirais pas si tout allait bien, tout comme il est plus fortement probable que cela n'irait pas si je n'écris pas. Ecrire est ma thérapie. Ecrire est ma kryptonite.
Report this text