Elle est belle la débauche

chess

Tous les deux assis sur un banc, en écoutant un rap de mauvais goût mais qui nous fait chanter ensemble, on a l'air con. Putain, oui, on a l'air con. Mais pas seulement l'air, la mélodie aussi est conne. Mais on sourit, on rit, on se taquine, on se vole nos affaires en tirant la langue, on se menace de partir, puis on se regarde avec un sourire niais, parce qu'en vérité aucun de nous deux ne partirait pour les plus belles richesses du monde. On refait l'univers avec nos "si", on critique les gens, la ville, puis notre regard se pose sur une famille qui se balade. On rigole, on se moque, on blague et on finit par éclater de rire. La chemise sous le pull, le col qui dépasse, les lunettes rondes, l'air sage, et les mains jointes dans le dos.

Ils ont l'air sérieux. On a l'air con. Ils ont un sourire digne de confiance, on a la clope au bec et les yeux à moitié clos. Mozart habite ses gens, un homme un peu vulgaire nous crie des insanités dans les oreilles. Nous sommes la débauche pour eux. Et putain, qu'est-ce qu'elle a une belle gueule la débauche. Des cheveux bruns, et des cheveux châtains. Des yeux  verts et des yeux noirs. Des piercings, des plugs, des tatouages, des idées plein la tête, la fougue dans nos veines, notre peau élastique, nos formes encore fermes. Elle a belle gueule la débauche. Elle a belle gueule la jeunesse. Elle a belle gueule avec ses trous dans la peau, avec ses yeux rouges et explosés, elle est belle la jeunesse avec le joint à la bouche, le sourire abruti et la voix chancelante. Ah ouais, elle est belle la jeunesse avec son romantisme à la con et son amour pour les films d'horreur. Le jeune aime avoir peur, le jeune aime se tester. 

J'arrête pas d'éternuer, je suis peut-être allergique au bonheur. J'ai les yeux fatigués, et plus noirs que les ténèbres elles-même. Je me sens différente, je n'ai plus envie de me lever, plus envie de sourire pour rien ni d'être aimable. Je veux juste fumer, dormir, baiser, et ne rien branler. 

Le printemps est la renaissance des arbres et des fleurs, les oiseaux volettent et gazouillent, les amoureux sortent et squattent les bancs publics. Moi, je me sens renaître. Je suis comme le phénix, je renais des cendres de ma cigarette. Grâce à cette débauche, je suis moi.

  • Je ne peux m'empêcher de le lire et le lire encore.

    · Ago over 5 years ·
    9182637 silhouette de fille beaute avec rose illustration vectorielle

    candeur

    • Merci beaucoup !

      · Ago over 5 years ·
      Headlesspeaceandlove

      chess

  • ....me ramène 15 ans en arrière....
    j'aime

    · Ago almost 6 years ·
    W5   copie ret

    Eva Scardapelle

    • Heureuse de te ramener 15 ans plus tôt !
      Merci de ta lecture.

      · Ago almost 6 years ·
      Headlesspeaceandlove

      chess

  • Dis je t'ai déjà dit qu'à chaque texte, j'adore ce que t'écris !!!
    Je sais pas t'as un tit truc qui moi me parle !! J'adore !!!

    · Ago almost 6 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

    • Oh, tu es adorable, Sweety ! ♥
      Je te remercie, j'adore également ton écriture !

      · Ago almost 6 years ·
      Headlesspeaceandlove

      chess

Report this text