Exil

Caïn Bates

J'ai entendu frapper à ma porte l'autre jour
Je l'ai ouverte, la mort me fixait bien en face
Ce sentiment de harcèlement mortel résonne encore
Partout où je vais, je traîne ce cercueil, au cas où
Mon corps tremble, m'envoie des frissons partout
L'adrénaline monte, je frôle la surchauffe
Tes secrets te protègent ;
Tes mensonges te maintiennent en vie
Tes yeux de serpent me trompent à chaque fois,
Me font jouer avec des dés truqués

J'ai senti les ténèbres
Elles essayaient de me tirer vers le bas
Le genre d'obscurité qui hante une maison centenaire
Je lutte avec mes pensées,
Rassuré par le doute
Tout en fuyant mon passé,
Je prie que mes pied ne me lâchent pas.

J'ai perdu complètement la tête
Ça arrive tout le temps
Je ne peux pas croire que j'ai un jour été
Destiné à être ici
Essayant de consommer
Cette drogue en moi, c'est toi
Et je suis tellement haut sur l'échelle de la misère
Ne le vois-tu pas?
J'ai ces questions qui me trottent sans cesse dans la tête
Tellement de choses que je voudrais comprendre
Si on naît pour mourir
On meurt peut être pour vivre
Alors, quel est l'intérêt de vivre la vie si elle se contredit?

J'ai senti les ténèbres 
Elles essayaient de me tirer vers le bas
Le genre d'obscurité qui hante une maison centenaire
Je lutte avec mes pensées, 
Rassuré par le doute
Tout en fuyant mon passé, 
Je prie que mes pied ne me lâchent pas.

Je me suis perdu
En essayant de te rejoindre,
Mais tu ne peux plus m'aider
Au revoir
Adieu
J'ai essayé de te sauver, 
Un jour ça marchera 
Parce que, maintenant
J'ai perdu complètement la tête
Et il n'y a plus du tout de temps
Je ne peux pas croire que je sois vraiment
Destiné à être ici
Condamné à me consumer
Cette drogue en moi, c'est toi...

  • "Alors, quel est l'intérêt de vivre la vie si elle se contredit?"
    La vie est son propre paradoxe, c'est, entre autres, ce qui la rend fascinante

    · Ago 19 days ·
    Mnop

    mesnil-au-pain

Report this text