Fake news don't always give the blues

Chris Toffans

Les fausses informations ne donnent pas toujours le bourdon

Theresa Mayxit


Ayant essuyé de nombreuses critiques au sujet de sa façon de mener les négociations dans le cadre du Brexit, la première ministre britannique a appelé son entourage politique à l'unité en cette période de transition difficile. Son message a apparemment été entendu, dans la mesure où tout le monde semble maintenant d'accord... pour demander sa démission.


Légume à l'eau

Un homme à bout de force a été recueilli le mois dernier en pleine mer au large des côtes islandaises par un bateau de pêche inuit. Bien que sauvé de la noyade, le rescapé est finalement mort de froid et de faim au bout d'une semaine, suite à une crise de véganisme aigüe l'ayant poussé à refuser la nourriture et les vêtements de fourrure qui lui étaient proposés. C'est con, mais c'est ce qui s'appelle avoir le courage de ses convictions.

Contrôle des naissances

Un gynécologue particulièrement entreprenant avec ses patientes, que l'on nommera Dr X pour des raisons évidentes, a pendant longtemps refusé de pratiquer l'IVG. Parce que sa conscience lui interdisait, qu'il disait. Jusqu'au jour où une jeune femme vint à son cabinet pour l'interpeller à propos d'une grossesse impromptue et totalement inexpliquée. Le Dr X reconnut immédiatement la gueuse, c'était une des filles qu'il avait hypnoti(b)sée pour assouvir ses pulsions libidineuses. "Croyez-moi, dans le cas présent, la seule solution c'est l'avortement. Et je me propose de vous opérer moi-même sans perdre de temps", s'exclama le gynéco plein d'allant. "Mais je croyais que vous étiez contre l'IVG", lui répondit la demoiselle effrayée. "Il s'agit ici d'un cas particulier", répondit-il. "Le mieux est d'étouffer cette affaire dans l'œuf avant qu'elle ne fuite. C'est dans votre intérêt. Je vous rappelle qu'une mésaventure de ce genre est arrivée il y a 2000 ans à une certaine Marie, et que cela fait encore le buzz aujourd'hui."

Un enfant en route

Après l'instauration de la limitation de vitesse à 80 km/h sur le réseau secondaire, censée sauver des vies, il serait fâcheux pour le gouvernement que la mortalité routière reparte à la hausse. S'il veut éviter la remise en question de cette mesure pour le moins impopulaire, il doit faire en sorte que les statistiques en la matière aillent dans son sens. Aussi a-t-il décidé que toutes les naissances survenant dans des voitures sur le chemin de la maternité (de plus en plus fréquentes depuis la suppression de nombreux hôpitaux de campagne) soient considérées comme des accidents vitaux, et que chacune d'entre elles soit prise en compte pour contrebalancer le chiffre des accidents mortels.

La sécurité de l'épargne

La sécurité au travail c'est plus ce que c'était. Les couvreurs tombent comme des mouches à cause des économies d'échelle et pour ceux qui passent entre les mailles du filet on ne peut même plus brûler un cierge, à cause des économies de bouts de chandelles.

  • Ce sont de vraies fake-news ? (Non parce que les fausses fake-news y en a marre!)

    · Ago about 2 years ·
    P1000170 195

    arthur-roubignolle

    • C'est kif-kif, ou fifty-fifty (réponse en langue normande)

      · Ago about 2 years ·
      027 orig

      Chris Toffans

  • :))

    · Ago about 2 years ·
    00

    gone

    • Merci de me lire et surtout d'en rire.

      · Ago about 2 years ·
      027 orig

      Chris Toffans

    • Avec plaisir... c est très amusant

      · Ago about 2 years ·
      00

      gone

  • Pour les accouchements, d'après des sources sûres, le born truck arrive dans nos déserts ruraux, sponsorisé par plusieurs religions pour remplacer les maternités transformées en maison de retraite.

    · Ago about 2 years ·
    30ansagathe orig

    yl5

Report this text