Fantasmes

mallowontheflow

L'impossible frappe à ma porte,

le verrou bien enlacé

Ma persistance me trouvera morte,

sans tes bras pour m'attacher

à toi. Je m'étais pourtant promis

de ne pas à nouveau m'abandonner.

Le poison qu'est cette envie

entretient mon cœur scindé

qui enivré pleure de ton indifférence.

Laisse-moi donc encore caresser

du bout des doigts cette jouissance

que je dois me contenter d'imaginer.


  • Leto = grande passionnée ? Joli texte. Bravo

    · Ago about 6 years ·
    The fisherman 295007 640 (1)

    frederik

    • Haha, pas tellement en théorie mais quand je le suis ça m'inspire tout de suite. :') Merci !

      · Ago about 6 years ·
      22426505 10214352780243686 4788264389893518117 o

      mallowontheflow

    • De rien. Cette réponse me plait beaucoup. Je pense être comme cela, aussi ! Et je m'amuse aussi à considérer qu'il y a également un peu de passion à ta réponse à mon commentaire (je tutoie d'emblée, fasse que je sois pardonné...) puisque ta réplique est venue tout de suite :-)
      Avec mes amitiés, sincèrement (comme toujours)
      Frédéric

      · Ago about 6 years ·
      The fisherman 295007 640 (1)

      frederik

    • Pas de souci pour le tutoiement, je préfère !
      Encore merci et bonne journée ! :)

      · Ago about 6 years ·
      22426505 10214352780243686 4788264389893518117 o

      mallowontheflow

  • Fantasme fort ! et personnel, tristes mais brefs. C'est concis et efficace

    · Ago about 6 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

Report this text