Grosse

themariarosariaworld

Obèse


Betty est grosse. Très grosse. Fortement grosse. Pas enceinte. Betty n'est pas grande. Petite taille.
Sa chevelure rousse et crépue ondule sur ses larges épaules mouchetées. Des tâches. Petits grains de beauté.
Betty est pourtant belle. Sa peau graisseuse dessine de larges bourrelets sur ses maillots. Des dunes. Betty sourit tout le temps. Ses lèvres fardées ne plissent jamais. Charnues.
Betty est amoureuse. Léon. Un gentilhomme. Caressant. Léon aime sa Betty plus que n'importe quelle nymphette. A plat ventre devant son corps gras. Grassouillette pin-up.
Betty a plein d'amis. Des vrais. Quelques faux. Surtout des patients. J'ai connu Betty à l'hôpital. Une gentille infirmière de nuit. Aux aguets des sonnettes. Betty, la grasse garde-malade. Elle me raconte parfois des histoires. Sans boniments. Des aventures divertissantes. Parfois ordinaires. Des anecdotes d'hôpital. On descend dans le hall, près du distributeur, pour déguster des boissons chocolatées. Fumer des cigarettes. Betty prend ma tension. Me pique les bras. Me parle du dehors. Du dedans. J'aime bien quand elle se penche sur moi. Ses seins massifs frôlent mon nez. Elle sent bon Betty et s'occupe bien de moi.
Betty est une femme obèse parce que Betty mange. De tout. Trop de tout. Tout le temps. Des pommes de terres. Des pâtes à la crème. Des raviolis froids. Des animaux. Cochons, poulets, oiseaux, grenouilles.
Betty avale, dévore, grignote, suçote, digère. Quand elle pense, elle rumine.  Betty aime se bâfrer. Le matin. Le soir. même la nuit.
Les hommes regardent Betty. Certains. Peu. Léon beaucoup. Quelques femmes aussi. Surtout les enfants. Le corps de Betty régale les satyres.
La pogne de Betty saisit des seringues. Des ciseaux. Beaucoup de fourchettes et de couteaux. Moite comme une salle de bain. Son derrière babylonien se traîne dans les rues fourmillantes des regards impudents. Betty est ronde comme une mappemonde. Betty ne se ronge pourtant pas les ongles. Car Betty se porte bien. Heureuse.
J'ai revu Betty l'autre jour au supermarché. Au rayon diététique. Amaigrie. Taille-fine. La bouche émaciée. Plus rouge, écrémée. Les cheveux ras. Secs. Pas gras. Revêches. Laide.
Betty fait un régime. Pour se métamorphoser. Changer de taille. D'habits. De tout. Léon s'est exilé auprès d'une autre grosse. Plus grosse.

  • Ecriture ciselée et sympathique, si ce n'est, parfois la l'accumulation de mots uniques qui hache un peu la lecture. Autre chose : pourquoi ce choix de police XXL? Merci pour cette lecture.:)

    · Ago about 3 years ·
    Poule 2

    Giorgio Buitoni

  • Le regard que nous portent certains est parfois bien trop lourd à supporter ...magnifiquement raconté

    · Ago about 3 years ·
    Morning in jama%c3%afca

    li-belle-lule

  • beau portrait et je connais le sujet!

    http://welovewords.com/search?utf8=%E2%9C%93&q=le+droit+d%27%C3%AAtre+gros

    · Ago about 3 years ·
    Poup%c3%a9e des survivantes

    Natacha Karl

    • C'est pas facile de ne pas avoir un corps de top model. Je connais plusieurs personnes très rondes qui sont très bien dans leur corps et qui sont heureuses en amour !

      · Ago about 3 years ·
      Feuille031

      themariarosariaworld

    • oui et heureusement! dès lors qu'on s'accepte.

      · Ago about 3 years ·
      Poup%c3%a9e des survivantes

      Natacha Karl

  • beau portrait et je connais le sujet!

    · Ago about 3 years ·
    Poup%c3%a9e des survivantes

    Natacha Karl

  • La minceur ne va pas de paire avec la beauté !! Heureusement tout le monde ne fait pas comme Betty, un régime qui lui enlève toute sa personnalité et son charme !

    · Ago about 3 years ·
    Img 2575

    weshaggy

    • Nous avons aujourd'hui l'exemple de Marion Bartoli, ancienne championne de tennis, qui vit un drame a cause de sa grosse perte de poids.

      · Ago about 3 years ·
      Feuille031

      themariarosariaworld

Report this text