Il trenino verde

rechab

Quelques convois, à deux voitures subsistent encore, et affrontent les pentes des monts de Sardaigne....

 


"Il trenino verde"

                   ( comme il est dit
          dans une partie d'Italie )
  >  voudriez-vous parcourir
les monts à travers les pins ? :

histoire de décrire
ce tout petit train
que rien ne presse
                une sorte de chenille
              sans excès de vitesse,
- mais pas un de pacotille - :

juste un qui prend son temps,
progresse et serpente
après maints détours,       obstinément
s'accrochant aux pentes :

il y dérange quelques sauterelles
avec quelques kilomètres parcourus
      la traversée de tunnels
          pour ces villages perdus
               dans ces lointains
fardés de plantes aromatiques:

chaque jour on y attend le train
qui n'a rien de touristique,
de ses wagons démodés:
un aller-retour
et une pause à mi-chemin,
pour laisser souffler
                  le trenino verde.

Report this text