Inavouable

bartleby

Derrière ton innocence, l'irrésistible faim

C'est ta joue que tu m'offres mais je préfère tes reins

Brisons notre pudeur, celle qui nous retiens.

Mon corps est à tes ordres, attache-moi les mains

Tes yeux me dévisagent, tu en avais envie

Sans te le dire, bien sûr, j'espérais moi aussi 

Ce doux moment d'amour, cachés au creux d'un lit.

Voici l'inavouable fantasme de mes nuits.

Ton nom, pourtant, Damien, est porté par bien d'autres 

Mais tu restes l'unique, cette histoire est la nôtre 

Ecrivons-là encore.

Composons nos accords

A corps.



Report this text