Jouissance.

lyselotte


Un court extrait d'un petit joyau ciselé par un auteur dont j'ai trop brièvement croisé la plume. 



« Lorsque j'ai bruyamment lâché les chiens entre deux prises de tête, ou plutôt, soyons honnête, lorsqu'ils se sont détachés d'eux-même, ce fut un indescriptible tohu-bohu en moi. Je ne maîtrisais plus rien dans tout ce fouillis-fouilla de plaisir anarchique qui piquetait ma nuque, me tétanisait, m'éparpillait et me paralysait en même temps.

C'est quoi ces flashs dans mes yeux qui crépitent ?

C'est quoi cette rétraction du temps et de l'espace à l'origine du big bang ?

C'est quoi ce plein soleil, ces plein-phares dans ma gueule qui m'éblouissent ?

C'est quoi ces coups de fouet lumineux aux lanières électriques ?C'est quoi cette massive attaque qui se fout de mes digues et m'envahit tout partout

C'est quoi ces coups de marteaux à la tête de verre qui explose ?C'est quoi cette statue qui me recouvre et qui veut que plus rien ne bouge jusqu'à la fin des temps ?

C'est quoi tous ces picoti-picota, lèvent la queue et puis s'en vont ? Quelle heure est-il Madame Persil ?

L'éternité moins le quart. Je suis perdu. »

 

Son blog à visiter.

http://histoiresaucreux.tumblr.com/


Et la suite de Fantasme le numéro 20, ici:


 Extrait...

Mike est perdu dans un vide intersidéral où évoluent comètes et étoiles filantes, traînes de feu et de glace mêlées.

La bouche de Céleste a quitté sa queue -c'est ce frais qu'il ressent- mais son doigt s'active toujours lentement dans son fondement, transformant l'incandescence en un brasillement qui peu à peu s'atténue. Il ne gémit plus, foudroyé et chacun des aller-retour de cemajeur dans son cul lui est béatitude.

Les yeux clos, il en apprécie la douce violence. L'inattendu contentement qu'il ressent après l'explosion thermonucléaire qui le ravagea l'aide à reprendre sa respiration. Son cœur bat de nouveau normalement. Finies la chamade, les extrasystoles. Tout baigne de nouveau.

Quand il reprend conscience, enfin, il aperçoit Céleste entre ses cuisses. Elle le regarde et sourit. Elle retire en douceur son doigt inquisiteur et sourit encore plus.

Elle se hisse jusqu'à sa bouche et y pose un baiser furtif.

- C'était bon ? s'enquiert-elle d'une voix légèrement enrouée.


La suite...

ici...http://milleviesplusune.over-blog.com/2017/01/fantasme-20.html

  • J'aime ta liberté d'écriture merci à toi

    · Ago over 3 years ·
    Images

    aurevoir

  • Tu ne manques pas d'imagination :)

    · Ago over 3 years ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • C'est la magie de l'écriture ma belle. Vivre dans ses fantasmes c'est toujours mieux que se trainer dans sa vie tu ne crois pas? Alors je vis. Sourire et merci Sy Lou pour tes visites ici et là-bas.

      · Ago over 3 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Tu as trouvé une échappatoire dans l'écriture, alors continue à vivre... Tous les chemins mènent quelque part :)

      · Ago over 3 years ·
      Coquelicots

      Sy Lou

    • : ))

      · Ago over 3 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • Un vrai plaisir de te lire...Du coup tu m'encourages à poster un texte de même émotions.. Coup de coeur car j'aime ta liberté d'émotions..

    · Ago over 3 years ·
    Images

    aurevoir

    • Merci Kouka. L'écriture est liberté. Heureusement tu ne crois pas? Je vais te lire. Merci pour ton pas sage sur mes pas sages. ; )

      · Ago over 3 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

  • "Perdu dans un vide sidéral..." C'est très joli ! Et la juxtaposition des deux textes fonctionne très bien. C'est super...

    · Ago over 3 years ·
    12360055 105904643116649 5573236636877025166 n

    perce-neige

    • Merci Paul. Parfois des plumes s'accolent et miracle, ça colle. Clin d’œil entendu.

      · Ago over 3 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

Report this text