Karukera

Mélanie Courtois

J'ai fait des nœuds sur ma poitrine
avec le fil de mes tracas
et si le ciel a mauvaise mine
il pleut des larmes sous mes pas.
Toutes les nuits quand vient le spleen
et qu'il s'infiltre dans mes draps
j'effleure tes eaux cristallines
et m'évapore à travers toi.
Report this text