La Dame en Noir ... à Dorothée Obry

elfee

LA DAME EN NOIR

 

                                               A Dorothée Obry 

                                   Spectacle équestre "le voyage de Zabédério"


Le temps d’un souffle coupé,

Les yeux comme un fleuve en éclats

Changent l’eau de l’âme…

Se dérobent des images tapis-volant

Pour s’évader au-delà des murs.

J’apprends à goûter l’instant…

Elle semble flotter sur l’horizon

Fauchant la fragilité de nos lendemains.

Une danse couleur du soir,

Êtres d’obscurité et de talents incrustés.

C’est le cœur qui frissonne

Sur nos vies béantes

Sous l’admiration de cet entre-deux silencieux.

Une invitation au cortège des sens

Que l’on attache à des serments

Enserrés dans un cocon étrange et irréel.

Instant suspendu sur quelques notes,

Sentiment du vent sous les sabots prodigieux,

Ils entrent dans la danse…

J’y loge mes démences.

La cadence accroche

L’émerveillement aux ténèbres,

Des crins enrubannés d’espoir.

J’ai noté dans mon cahier de patience

Le fil de "soi" de sa maîtrise.

Aux chevilles des saisons

J’accroche des prunelles étirées de nuits longues

Et mes murmures aspirés par le vent.

S’échappent de ma vue

Le gracieux cheval blanc et

                                         La Dame en noir…

http://versaciter.forum-actif.net/

Report this text