La mémoire

venise3

C'est un outil bizarre, la mémoire. J'avais jeté un voile sur mon enfance, je pensais avoir tout oublié, tant que les albums photos de cette période là étaient bien enfermés à double tour dans cet appartement. Je gardais quelques vagues souvenirs, mais ne m'y attardais jamais, quelques flashes sans plus.

Et là, ranger à l'appartement c'est ouvrir la boîte de Pandore. Les souvenirs remontent à la surface, plus ou moins violemment, les émotions avec eux.

Tous ces objets qui étaient gravés dans un recoin de ma mémoire. Revoir et revivre les scènes où on les utilisait. C'est comme si rien n'avait changé et tout en même temps. Certaines choses sont figées, engluées dans les toiles d'araignée, au propre comme au figuré, et d'autres ont changé, perdant leur nature presque.

C'est la chambre où j'ai dormi presque une vingtaine d'années,

c'est mon réveil,

ce sont les dessins d'enfants maladroitement exécutés et dédicacés, le rond de serviette que j'avais peint pour une fête des mères,

ce sont les tableaux qui ont toujours été là (couverts d'insectes à la toile percée pour certains d'entre eux).

C'est la vaisselle, ou les ustensiles de cuisine qu'utilisait ma grand mère

C'est son tablier dont la découverte ce matin m'a fait éclater en sanglots,

Ce sont les mouchoirs en tissu brodés,

C'est la pochette à serviette de table marquée à mon nom de jeune fille pour la cantine,

Ce sont les bijoux que je trouvais si beaux

Une robe longue de soirée avec laquelle j'aimais à me déguiser et qui appartenait à ma mère,

C'est la nappe du dimanche, celle que l'on sortait dans les grandes occasions

C'est l'étole vaporeuse crochetée avec des fils de fée dont s'entourait ma grand-mère

Ce sont les livres, ceux qui m'ont donné tant d'émotion car j'avais lu toute la bibliothèque de ma mamy chérie,

Ce sont les albums photos, celui du mariage de mes parents, dont j'avais déjà reçu un exemplaire dans la malle aux souvenirs de mon père, celui de ma naissance, tant de photos dont les gens qui y figurent sont disparus à présent,

 

Dans les papiers, des découvertes, le livret de famille de mes arrière grands parents, le livret militaire de mon grand père, ses décorations multiples, le cahier de cours de couture de mamy., ses recettes de cuisine,

Je pourrais décliner cette liste à l'infini, la nuit et le jour n'y suffiraient pas.

Il y a certaines choses que je peux conserver et d'autres dont l'état ne le permet pas, et pour lesquelles c'est un crève cœur de les mettre dans le sac poubelle. Je ne peux tout garder, je ne le voudrais pas d'ailleurs.

L'émotion me submerge, c'est mon enfance que je redécouvre, elle n'a pas été malheureuse, loin de là, entourée par l'amour de mes grands parents. Il y a une photo où ils me tiennent sur leurs genoux, tout bébé, presque nouveau née, et il y a une telle fierté, un tel bonheur dans leur regard…

D'ordinaire, on fait ce genre de tri lorsque les gens sont décédés, là ma mère vit, mais une si drôle de vie, si absente au monde…

Je ne sais plus démêler mes sentiments, mes émotions, je me sens un peu perdue, je ne sais plus où j'en suis, j'essaie d'avancer, de continuer, de ne pas me décourager face à l'ampleur de la tâche qui nous attend… Il faut tenir bon. Je le dois.

Est ce que les choses, les gens n'existent plus lorsque plus personne ne se souvient d'eux ? ... 


  • Touchant ....

    · Ago almost 6 years ·
    Default user

    Sarah Sthal

    • merci sarah

      · Ago almost 6 years ·
      Img 6678

      venise3

  • les souvenirs c'est la plaie surtout qd tu vois des photos ou des objets typique de telle ou telle personne, on fait des photos pour mieux pleurer ensuite sur ce qu'on a perdu, je hais les souvenirs

    · Ago about 6 years ·
    P 20140419 154141 1 smalllll2

    Christophe Paris

    • je ne les hais pas car l'absence de souvenirs, le vide sont bien plus effrayants à mon sens. Se souvenir des personnes disparues c'est les faire vivre encore. Merci Christophe de ton passage ici et du cdc aussi, tu me manquais...

      · Ago about 6 years ·
      Img 6678

      venise3

    • c'est gentil, z'étais en vacances hors de toute connexion dans un pays lointain et arr'éré: la normandie ou le WIFI n'existe pas.

      · Ago about 6 years ·
      P 20140419 154141 1 smalllll2

      Christophe Paris

    • alors contente de te retrouver :)

      · Ago about 6 years ·
      Img 6678

      venise3

  • j'ai lu avec intérêt ton texte, moi même j'en ai publié un sur ce sujet "mémoires" où j'explique qu'il y a deux sortes de mémoires, ce qui rend complexe tous nos souvenirs.

    · Ago about 6 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

    • merci Elisabetha pour ton commentaire et ta fidèle présence malgré la mienne qui n'est qu'épisodique. As tu le lien de ton texte que je lirai volontiers ?
      merci et bises

      · Ago about 6 years ·
      Img 6678

      venise3

    • tu peux me laisser un commentaire sur mémoires cela ne me dérangera pas au contraire!

      · Ago about 6 years ·
      Bbjeune021redimensionne

      elisabetha

Report this text