la réforme de la télévision

Charles Dubruel

Baltha réforme les programmes de la télévision.

 

 

Alors, là, Balthazar

Pique un fard.

Y en a marre

De la téloche,

Vraiment trop moche.

Il choppe la direction du CSA

Et va sabrer dans tout ça :

Les Derrick,

Les Cordier, juge et flic,

Et autres séries éculées.

Les jeux simplets.

Les comiques attristants.

Les bêtisiers abêtissants.

Les pornos,

No !

Les films hindous, le foot,

Beaucoup s’en foutent.

Les « fermes », à fermer.

Les « seasons », les mauvais

navets

Les sans étoile,

A ôter de la toile.

C’est assez ! Terminé !

Fini

Morandini,

Damidot

Et sa déco-brico,

Au dodo!

Pétard !

Sûr, avec Balthazar,

Le CSA va enfin faire autorité.

Vue la nouvelle qualité,

Les téléspectateurs vont s’empresser.

L’audimat va exploser.

 

Balthazar est le surnom donné, il y a 3 ans, à mon ordinateur

Report this text