La sorcière bien-aimée

aile68

Comme la sorcière bien-aimée prendre mon balai et naviguer dans mon 56m carrés. Faire les coins et les recoins, toute la surface du sol puis laver soigneusement. Il n'y a rien de plus satisfaisant que le résultat après l'effort, surtout que le ménage c'est pas mon truc. Par contre j'aime ranger, déranger, trier, jeter ce qui ne peut se donner ou remettre dans mes placards, mes tiroirs. Je ne sais combien de fois j'ai offert une nouvelle vie aux objets, aux vêtements en les donnant, je dois faire ça deux fois par an peut-être trois et pourtant je trouve qu'il y a toujours autant d'affaires dans mon intérieur. J'accumule trop, des revues, des documents, certes c'est une maison qui vit, surtout mon bureau quand je dessine ou fais mes loisirs créatifs, c'est une joyeuse pagaille, moi je trouve.

Comme les sorcières dans les contes, veiller la nuit et préparer des potions magiques, mais des gentilles, pas des méchantes, des potions pour l'amour et la symbiose, pour le bonheur en tout état de cause. Apprivoiser un aigle, un corbeau ou encore mieux, un pigeon pour porter des messages à l'apothicaire où je fais mes courses: "Votre poudre d'églantine était un peu trop sèche, le mélange n'a pas pris, je dois réparer les dégâts avec deux cuillères à café de millepertuis car l'intéressée a le hoquet toutes les six minutes et vingt-trois secondes, c'est tout à fait incommode. Je vous prie donc de me dédommager pour l'incident encouru". Je tiens à faire mon travail sérieusement, tant pis si j'emploie deux nuits ou trois nuits de plus, j'ai le jour pour me reposer.

Courir après les dernières heures de la nuit, me dépêcher, je ne suis finalement qu'un soldat qui a peur du jour, la nuit est mon doux refuge, mon emblème, ma bannière. Comme une gentille sorcière, j'aimerais avoir des amies à l'heure du thé, à la poudre d'églantine et de millepertuis, euh... ça je m'en suis déjà servie pour la pauvre Valentine et son hoquet, non, disons qu'un thé à la fleur d'oranger ou de vanille, ce serait bien pour deviser et rire toute une après-midi de pluie. Ce serait une sorcière nouvelle génération... Mais j'emploie des termes qui ne sont pas de mon époque, d'ailleurs, comme les contes je ne me situe dans aucune période déterminée, juste dans un passé lointain, très lointain que j'affectionne particulièrement. J'ai eu un château autrefois, un domaine, des soldats, et vous me croirez ou pas, des gants de princesse. J'ai tout donné, mon couffin aussi avec ma poupée Catherine. ça me rappelle quelqu'un qui a gardé son lit d'enfant, elle le transporte de déménagement en déménagement, à cette heure-ci il sert peut-être à un enfant, le sien peut-être. La locution "Peut-être" est une drôle de formule, magique peut-être, gentiment magique, comme la sorcière bien-aimée. 

  • On est tous un peu ainsi... J'aime bien la fenêtre que tu ouvres au mot "peut-être". Je me suis aperçue que je l'incluais très souvent dans mes phrases, peut-être... ! pour ne pas fermer à d'autres champs de peut-être...

    · Ago 7 days ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Nous avons tous notre chambre de sorcière :o)

    · Ago 8 days ·
    Gaston

    daniel-m

  • J'avoue être un peu de toi, c'est pas voulu mais troublant...

    · Ago 9 days ·
    Facebook

    flodeau

    • Aurais-je réellement des pouvoirs?:o) Merci de t'être arrêtée!

      · Ago 9 days ·
      Coucou plage 300

      aile68

Report this text