le colosse d'argile

manolita83

  LE COLOSSE D'ARGILE

Fragile est le colosse aux pieds d'argile

Terre glaise façonnée est le socle de ses pieds

Si la stature reflète toute sa magnifique posture

C'est pourtant un piédestal doublé d'imposture.

L'homme ainsi fait ne voit dans le reflet du lac

qu'un ensemble de pixels associés judicieusement ou en vrac

son soi charnel est à chaque moment du jour différent

Diffusant cependant une image éternelle, un gage rassurant.

Mais si la surface de l'eau se débride,alors apparaissent quelques rides

modifiant la structure profonde, vision d'un nouveau monde

une fenetre s'ouvre sur la véritable ame humaine

ou cohabitent l'amour et malheureusement la haine.

L'intrusion du plat de la main ou le caillou par ricochet

transforment soudainement la plane nappe d'eau

en dentelle étoilée faite au crochet

Petites myriades de rosaces ou perles d'O.

Autant de fenetres réelles ou imaginaires

portes d'entrée ou de sortie sur l'ame.

en mythologie ,le gardien se nomme Cerbère

des petits bonheurs.... aussi des drames.

Les effluves d'essences des sens

Libèrent toute leur quintessence

Pour qui veut les humer, les sentir

apprécier notre face sans lui mentir.

En Reconnaissant notre juste valeur

On limite nos angoisses , nos peurs.

On ne peut aimer son prochain sans s'aimer soi-même

le colosse aux pieds d'argile a toujours le même dilemme.

manolita.

Report this text