Le monde nous parle tout bas

rechab

peinture Alma-Tadema - Maenides après la danse




Le monde nous parle tout bas :
nous avons gravi ses pentes,
traversé des forêts aux tapis de mousse,
et des hauteurs très douces,
sombrant dans un sommeil,
aux rêves semblables :
                une étoile nous a reconnus .

Ensemble nous avons attendu
que l'aube nous éveille :
entr'ouvrant les paupières,
et que la vie soudain s'accélère :
les songes se sont dissipés dans la nuit ,
le jour nous a tiré du lit,
effaçant les distances :
           c'est une renaissance

          que l'on peut lire aussi
          dans nos écrits :
si on les superpose,
on s'est surpris à rêver la même chose
                   comme des passagers
                   au coeur léger
qui partagent leur aventure
à travers leur écriture.

-
RC -

Report this text