Le rêve

chachfd

-

Elle était « Le rêve ». On pensait à elle la nuit, l'imaginait flottant dans sa robe fluide en soie sauvage, virevoltant tel un cygne blanc. Elle embaumait la pureté, la candeur et la fraîcheur virginale ; un petit bouton de rose en éclosion. Inaccessible car elle connaissait la vie, attractive par sa naïveté, elle était la source des fantasmes nocturnes des autres. Intouchable et farouche, cygne indomptable et timide à l'odeur de printemps, saison des amours. On l'appelait « Le rêve ».
Report this text