L'écheveau terrestre

carmen-p

L'homme est une perle

dans les mains du créateur

Univers en cloque

 

Ce n'est pas par dépit que la sensibilité s'enferme comme dans une huitre.

L'être humain protège ainsi son unité, car il se sent vulnérable dans la jungle de la matière.

Des années de maturation sont nécessaires avant que l'enfant craintif n'ose écarter les valves et se dise : « Après tout, je n'ai rien à cacher !»

Les mains calleuses de la vie se craquellent. L'étau de la prudence desserre sa prise et révèle sa charnelle puissance, palpitante de joie pour son protégé qu'il libère.

On ne voit pas cette emprise bienveillante qui nous enveloppe, comme des mains guérisseuses enserrent l'oisillon au cœur fragile, pourtant, cette poigne existe et jamais ne retient.

Chaleur de mains aimantes sur toute chose créée.

Respect du rythme de chaque créature.

Patience de l'infini devant nos petitesses qui tergiversent avant de se décider à aller au bout de leur partition sur l'écheveau terrestre où elles ont échoué.


Carmen P.

  • C'est superbe Carmen!! sous ta plume, la fragilité et la petitesse de l'homme font de lui un être précieux. Il est, nécessaire par les temps qui courent, de remettre le genre humain à sa modeste mais néanmoins prodigieuse place sur terre. Merci.

    · Ago over 5 years ·
    Gustav klimt kiss

    Bouclette

  • Le repli me questionne tout autant que la durée de l'inaction, même si je sais que peu importe la durée de l'endormissement, seul compte la fulgurance du réveil. Merci pour ta lecture, Marie.

    · Ago over 5 years ·
    015

    carmen-p

  • Un poème plein de sensibilité qui décrit les étapes parfois complexes de la vie d'humain, bravo à toi

    · Ago over 5 years ·
    W

    marielesmots

  • Beau poème Carmen, écrit d'une main chaleureuse pour les êtres fragiles que nous sommes !

    · Ago over 5 years ·
    Version 4

    nilo

    • La photo était inspirante !

      · Ago over 5 years ·
      015

      carmen-p

Report this text