L'ENSORCELEUSE

kephas

...

C'est une offrande
À l'azur éternel
Posée sur l'autel
De crêtes gourmandes.

C'est une promesse
Du fond des âges
Le flot sauvage
D'un feu d'ivresse.

C'est une fêlure
Aux rives-cendres
Le joyau tendre
D'une île clandestine.

Ke. 

Report this text