L'entrepreneur

Isabelle Polle

Portrait d'un entrepreneur moderne

Ex-pole emploi
ex-salarié quelquefois
Avec ma pension d'invalidité à 20%
ma rente des anciens combattants
Des masses laborieuses qui ont été au front
J'ai effectué une OPA hostile
sur la boite de mon ex-patron
ce Ténardier cocu débile
en virant sa bande de lèche-culs séniles
J'ai transformé sa p'tite entreprise
Ma p'tite entreprise
Dans la recherche hydrique
Face à une pénurie d'eau problématique
X puissance étant mon surnom
J'ai démultiplié le picaillon
Soudain, l'Hiroshima du blé
m'a comme génétiquement modifié
Brutalement, d'Homo Sapiens
J'ai muté en Homo Sapièce
Puis, j'ai breveté le procédé industriel
de transformation en or des selles
pour pas qu'un Sarko pique l'oseille
dans le porte monnaie des p'tites vieilles
Désormais, mon gagne-pain, mon objet social
c'est le trou de balle
Le PDG mondial de Véolia
Maintenant, c'est moi
Je suis devenue la 5e fortune
en pays mondial des pétés de tunes
J'ai renoncé depuis à ma vie d'Hamiche
Parce que la misère n'est pas que chez les riches
Mon opinion, c'est que Shakespeare est un con
Avoir ou ne pas avoir telle est la question
Lorsqu'on a 2 fesses c'est mieux qu'aucune
et 4 bonnes mixtions valent mieux qu'une

L'argent ne fait pas le bonheur
mais quand la merde vaudra de l'or
Le cul des pauvres
ne leur appartiendra plus guère

J'ai même failli m'prendre pour Saint Paul
car dans toutes les mégalopoles
de la planète
désormais je retraite
les eaux usées
Je suis le géant
du pipi de l'humanité
que je recycle en carburant
Les vessies je collecte
pour produire de l'énergie
redistribuant l'eau propre
à une humanité de malpropres
Je suis un mélange entre Dame pipi
Jésus et Warren Buffet
parce que "The cherry on the cake"
J'ai l'aura du Messie
Plutôt que de mettre le magot
Sous le matelas faire des marmots
De ma stratosphère financière
De richissime rentière
J'ai cassé à nouveau mon cochon
En dépit de ce manant, mon banquier
Ses doigts crochus sur mes biftons
Cette paralysie irréversible du poignet
Ce minuscule et répugnant cafard
Cette vénale sangsue affamée
Qui ouvrirait même les 1er mai
pour encaisser un de mes pourboires
En créant ma p'tite bibliothèque
Scientifique et gratuite sur le net
Que même E.T. utilise
pour mettre en mode off
quelques Niazov ...
Pour finir, j'ai encore raflé la mise
En absorbant Google
Parce que j'aime bien les monopoles
J'ai ainsi réinventé le métier de businessman
Parce que j'aurais voulu être un artiste
Même le Pape voudrait que je m'ensoutane
Pour mon œuvre quasi philanthropique

L'argent ne fait pas le bonheur
Mais quand la merde vaudra de l'or
le cul des pauvres
ne leur appartiendra plus guère

Report this text