Léopoldine a les crocs

veroniquethery

   Récemment, une douleur tenace au niveau de la 6ème canine de Léopoldine l'a contrainte à se rendre au cabinet du gynécologue. Oui, la dame est un requin de la finance : normal donc qu'elle possède plus de dents que le commun des mortels. Et naturellement, comme elle les a longues, cela devient douloureux. J'imagine déjà les esprits pervers qui s'imaginaient que la donzelle de l'histoire était une vagina dentata. Eh bien, non ! Si tel est le cas, vous resterez sur votre faim. Et ceux qui ignorent ce qu'est la vagina dentata, mieux vaut demeurer dans l'obscurité ; vous risqueriez, si vous êtes un homme, de devenir impuissant et, si vous êtes une femme, de tomber sur un os. Ce qui pourrait alors devenir pénis. Euh pénible (ah, la dysléxie ! ).

   Bon, normalement, dans ce cas-là, on va consulter un dentiste. Faut vous dire, mes bonnes gens, que la désertification médicale existe aussi dans les villes. Oui, on parle toujours des pauvres paysans, qui sont endettés d'avoir industrialisé la ferme de leurs grands-parents et qui meurent empoisonnés par les pesticides qu'ils ont eu la sottise d'acheter. On a même découvert que leur petit cœur d'artichaut transgénique  avait besoin d'une émission de télé-réalité pour trouver l'âne-sœur. Pourtant, dans les villes de petite taille, on souffre aussi de nanisme, euh d'onanisme (avec cette réforme de l'orthographe, on s'y perd un peu). Certes, on a aussi des speed datings organisés par Karim Le Merland sur Aimechiche. Léopoldine, qui a peu de temps à consacrer à l'amour, y a eu recours une ou peut-être quinze fois. Le principe est simple : il suffit de choisir sur un site internet le mac qui vous convient. Un clic et il vous est livré. Le chat et la souris !  On y retrouve des types divers, avec lesquels Léopoldine n'a plus eu qu'à danser la java, danse dans laquelle elle excel (ah maudite réforme !). Ne comptez pas sur moi pour livrer à votre curiosité malsaine l'historique des micro et macro procréateurs. D'ailleurs, elle même se souvient essentiellement des megabits. Telle est la basic (!!) mémoire humaine ! 

Elle se trouvait donc dans le cabinet du praticien. Attendre au milieu de la plèbe des femmes enceintes lui donnait des sueurs froides. Elle se consolait en se disant qu'elle aurait pu devoir supporter la mine défaite des patients fissurés d'un proctologue. Observer les formes ovoïdes lui rappelait d'ailleurs les processus de production. Elle songeait à la bourse, aux données brutes, à l'élasticité qu'il fallait dans tout rapport. Elle rêvait à la Main Invisible, aux taux de couverture, de pénétration et de pression du Produit intérieur des matrices voisines. 

Quand enfin, le médecin arriva, Léopoldine avait quitté la pièce. En rêvant à la maquereau-économie, elle avait retrouvé l'escroc (les crocs) qui était en elle...

  • Incisive ta nouvelle, Louve !

    · Ago over 3 years ·
    479860267

    erge

  • C'est extra !... :-D

    · Ago over 3 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

  • Un bel hommage à Jack London...

    · Ago over 3 years ·
    Cp

    petisaintleu

    • Oui, c'est une chronique qui a du mordant, n'est-ce pas ?
      Au fait, puisque tu parles de Jack London, tu n'aurais pas oublié quelque chose, par hasard... Pour t'aider, "avoir les crocs" peut aussi se dire "avoir l'estomac dans les talons"...

      · Ago over 3 years ·
      Couv2

      veroniquethery

Report this text