Les eaux plates. (2)

effect

Extrait de: "Elle avait la bouche si pourpre et enfoncée, qu'un peu de son bâton à lèvres n'aurait fait qu'accentuer les contours."

A Zanzibar, nous louions une douce cahute au toit en chaume et petite tablette en verre biseauté dans la salle de bains. Un générateur à l'huile de palme alimentait un énorme réfrigérateur Coca-Cola transformé en climatiseur et boissons chaudes à volonté. Un téléviseur satellite nous permettait de recevoir la météo de Paris et de suivre la coupe du monde. Un chien et une tortue en voie de disparition nous avaient été offert à notre arrivée pour nous tenir compagnie. Le décalage horaire nous laissait un temps de réponse supplémentaire:

- Le chien c'est Toutoupareil et la tortue c'est Torluth !

- Quoi le chien c'est Toutoupareil et la tortue c'est Torluth ?

- C'est leurs petits noms Madame ! Toutoupareil c'est parce que les chiens sont ici tous pareils et Torluth c'est la contraction de tortue et de Luth, la marque de la tortue, la tortue Luth !

- Et vous c'est comment ?

- Titi !

- Comme l'oiseau ?

- Non, comme Thierry !

- Le prénom ?

- Oui Madame... tenez, voici le chien...

- Merci Titi... c'est vrai qu'il se ressemble ! Et la Tortue ?

- La tortue Madame elle nage pour l'instant... on vous l'apportera dans votre chambre quand elle aura fini ses exercices...

Notre petit balcon en bois d'acajou noué donnait exactement sur la plage comme dans le catalogue de l'agence de Rivoli. Les emplacements des parasols et des transats étaient identiques et la petite cabane à scooters des mers affichait la même grosse pancarte: Gratis 24/24.

- On s'est pas fait enculer ! Tout est comme à Rivoli !

On frappait à la porte...

- Vas-y, va ouvrir, c'est sans doute pour la Turluth !

...

Signaler ce texte