les enfants du siècle

sayaz

C'qui est écrit dans ma chair

je l'écrit par mon sang

le temps frappe la terre

déchaine les océans

printemps été automne hiver

les prières dans le feu

le fer et l'acier face à Dieu

l'avancée des chars

face aux lancées de pierres

on a le choix des armes

on est ce que veut bien être

enfants du siècles

enfants des guerres

enfants des cendres

enfants de la terre

cherchant à comprendre

une porte s'ouvre

une autre se ferme

à chaque jour suffit sa peine

qu'on me tue qu'on m'enferme

je briserai mes chaînes

l'histoire se répètte

la douleur est mienne

la révolte au bout des poings

le blues du bagne au bout des lèvres

cet air qui cogne et qui soigne

au tranchant d'un glaive

enfants du siècles

enfants des guerres

enfants des cendres

enfants de la terre cherchant à comprendre

ce que la folie la démence engendre

pourquoi on cherche à nous descendre

on ne fait que se défendre

on voudrai juste comprendre

pourquoi la rose est devenu cendre

enfants de la terre

rêvant d'une autre vie

enfants du siècle

enfants de la guerre

face au barreaux d'acier

face au béton et au fer

enfants du siècle

enfants de la guerre

Report this text