L'insomniaque

nrik

Regarde-le, là, 
Coincé dans sa fatigue, entre deux insomnies, 
Il se retrouve passager du monde
Qui l'englobe.
Dans ses valises, il y a des cernes grosses comme des mensonges cyniques. 
L'ennuie qui coule dans sa gorge
Est chaud comme une journée de printemps, sans vent. 
Sur le bout de sa langue, il sent l'amertume des actes manqués.
La sauce piquante des îles qu'il ne verra jamais,
Commence à lui monter au nez.
Car pour voyager, il faut partir.
Alors il fait ce qu'il sait faire de moins pire, 
Il travaille à procrastiner,
Remettant à demain, les rêves qu'il aurait pu avoir cette nuit.

  • Des phrases criantes de vérité. On a envie de se révolter pour lui ! terrible !

    · Ago almost 5 years ·
    Fullsizeoutput 53f4

    Sylvie Loy

  • J'aime bien la formule "coincé dans sa fatigue" :)

    · Ago almost 5 years ·
    Cat

    dreamcatcher

    • Je l'aime bien aussi :) Merci.

      · Ago almost 5 years ·
      Moi orig

      nrik

  • C'est beaucoup trop proche de moi pour que je n'apprecie pas ce texte ! (Bovarysme quand tu nous tiens?) :)

    · Ago almost 5 years ·
     8703030936034525425 1

    himitsukiyo

    • Ahah insomniaque ? Merci en tout cas !

      · Ago almost 5 years ·
      Moi orig

      nrik

    • Entre autre :D
      C'est mérité :)

      · Ago almost 5 years ·
       8703030936034525425 1

      himitsukiyo

Report this text