Maudits soient-ils

millie--2

Je les aimais et ils m’ont rejeté. Je leur avais rendu service et ils m’ont repoussé. Je les avais débarrassé de la vermine et ils m’ont traité comme un pestiféré.
Ce matin, devant le cadavre de leurs rats morts, je les maudis.
Maudits soient leur égoïsme et leur avarice. Maudits soient la noirceur de leur cœur sous les couleurs de la bienséance. Maudits soient les rats qu’ils sont devenus et maudite soit leur engeance.
Chacune des larmes qui coulent sur mes joues deviendra larmes de poison. Chacune des notes que jouera ma flûte percera leur crâne de lames assassines.
Je charmerai leurs enfants, je séduirai jusqu’au plus petit d’entre eux et je le détournerai d’eux. Je les écouterai s’égosiller de douleur et j’aurai mal pour eux.
Que les rats tuent les rats et que vive la musique.

Report this text