Minutisme

cat-a-strophes

(Quand les minutes se taisent)

Je l'attendais dans la voiture…

Dehors, la nuit dansait déjà sa lune dans l'ombre d'un murmure,

Les arbres chatouillaient l'hiver dans sa profonde blessure

Et les étoiles griffaient le ciel du chant de ces lumières

Qui se devinent dans les pensées quand s'ouvre le livre de nos prières.

 

Je l'attendais là, sans bouger…

Le vent sifflait sur la campagne comme l'oiseau savait chanter l'été,

Et je sentais derrière la vitre brisée son souffle court m'effleurer,

Un pâle baiser discret sur le creux de ma joue bleuie,

Par ces tempêtes d'absences qui ont rythmé ma mélodie de vie.

 

Je l'attendais, mais elle ne venait pas…

La fine pluie glissait ses gouttes et ses tristesses de ci, de là,

Blessant la route de ses larmes qui s'écrasaient à chaque pas,

Je l'attendais et les secondes semblaient ailleurs,

Miraculées d'éternité quand on voudrait seulement qu'elles meurent.

 

Je l'attendais et j'avais froid…

Ma peau suait de ce silence comme le loup bavait sa faim devant sa proie,

A fleur de maux, je piétinais cette solitude qu'on ne criait que sur sa croix,

Mais sur mes lèvres se sont gercé tous les sanglots en demi-mots,

Et j'ai compris qu'elle approchait me souriant sous ses yeux clos.

 

Je l'attendais dans la voiture, je gémissais…

Le métal gris de la carcasse en douleur froide me transperçait,

Mon chemisier pleurait ce rouge que les sangsues crachaient en plaies,

Je l'attendais pour m'effacer enfin de cette souffrance,

Quand le hibou dans la forêt creva le ciel de mon soudain silence.

  • Cat à strophes ! Joli ! Christine a partagé du coup suis venue jeter un oeil.. De belles images, Ou peut-être pas toujours "belle" mais puissantes et qui disent bien ce qu'elles décrivent... Comme dit Epo j'aime ce parallèle avec la nature... Mais, si je ne suis pas sûre d'aimer beaucoup celle qui arrive à la fin... ton texte lui, je l'aime !!!! !

    · Ago about 4 years ·
    Default user

    Claire Obs Qr

    • Merci Claire... La nature reste inspirante dans sa lumière comme dans son obscurité. Encore merci de ta visite.

      · Ago about 4 years ·
      Hypnose

      cat-a-strophes

  • très ,très joli texte, bravo

    · Ago about 4 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

  • Quel palsir de retrouver ton écriture qui flirte en ce cas présent, si bien avec l'onirisme, il s'émane de tes vers une certaine angoisse, non plutôt une appréhension et la fin est magistrale ! J'aime le parallèle que tu fais avec la nature ! Donc la conclusion s'impose CHAPEAU A RAS DE TERRE ma minette ! Je poste sur mon mur pour partager mon plaisir ! gros bisous et excellent weekend à toute ta maisonnée ! A bientôt et merciiii !

    · Ago about 4 years ·
    Epo avatar

    Christine Millot Conte

Report this text