Ode à l'Hirondelle

Gabriel Meunier

Les vélos utilisés lors du premier tour de France n'avaient pas de roue libre ; en quelques jours le Tour parcourait une immense boucle qui se terminait sur les Champs Elysées...
plutôt lourd costaud
couleur brune proche de la terre
sa ferraille devait bien dater d'avant guerre
l'Hirondelle était la signature des vélos de "la Manu"
on ne connaissait pas les peintures fluos
mais on était bien contents
de son équipement

SIMPLEX dérailleur trois vitesse

une dynamo
pneus demi ballon
selle cuir IDÉALE
jantes  acier  renforcé
double plateau cet inconnu
pour sonnette un véritable carillon

Galibier Simplon et Lautaret pouvaient trembler

arrivées victoires et palmarès
c'est quoi un chronomètre ?
si la côte était trop dure
on mettait pied à terre
sans aucune honte
mais confiance

celle qui fuit la performance

Chère petite chère hirondelle
dernier biclou de mon père
maintenant ta ferraille
doit être au ciel
elle a refusé
le cloud
mais
de ton métal
une petite étincelle
est passée dans les vélos
de quelques gamins de la terre
  • Pas évident de ne s'attacher qu'à l'objet et le décrire en lui-même. Bravo. J'ai déraillé plusieurs fois sur cet exercice, je dois être trop proche de mon hollandais, un Gazelle Sport Primeur, cadre acier, frein rétropédalage, mon copain du quotidien.

    · Ago 3 months ·
    Ab

    blanzat

    • Un vélo hollandais ? Il y en avait un dans notre grenier...Souvenir...mais jamais essayé. Eb tous les cas la vélorution nous apportera peut-être quelques années de bonheur

      · Ago 2 months ·
      Autoportrait(small carr%c3%a9)

      Gabriel Meunier

  • La nostalgie est une muse :)

    · Ago 3 months ·
    Oip (2)

    Franck Breitner

Report this text