Oiseau aux premières gelées

Susanne Dereve


Oiseau soyeux qu'effraie mon pas,

qu'effeuille mon poème ,

emplis de ton vol le fracas  de la nuit ,                                   

l'hiver est là :  sa botte de givre

pèse sur ma bohème                                                            

 

Je n'aime que les feux de bois ,

cette plume au bas du jardin ,

et les miettes de mon repas

que je te jette  à la volée                                                     

oiseau aux premières gelées 

Report this text