parfumée à la menthe

Re Chab

Il est toujours possible d'imaginer
de belles plantes
à saveur de menthe,
mais ce qui me tente,
c'est d'y mettre le nez,
et ainsi parfumé
de prolonger de manière lente,
( que certains trouveront indécente ),
les douceurs d'une fente ,
que tu viendras offrir
aux larmes du désir...

et j'aurai même plaisir
à ce que tu m'invites
à exercer ce rite ,
t'offrir à mes yeux,
ces regards malicieux,
prolongés de doigts audacieux
puis, écarter tes pétales
de mon organe mâle
pour que s'échappent des râles
de nos corps confondus...


et toujours émus,
baignés de notre jus ,
cette saveur enivrante
ma délicieuse amante ...
parfumée à la menthe...

-
RC

Signaler ce texte