Partir ? Pourquoi ?

M Minosa

Partir ? Oui mais où ? 

Là, maintenant, tout de suite et tout laisser, tout plaquer. Je ne sais pas si j'en aurai la force, si j'oserais. 

Partir ? Oui mais où ? 

Dans un endroit paumé, déserté dans un coin complément desséché. Mon âme y serait totalement meurtri et mon amas de chair deviendrai purulent, en décomposition. Je serai privé de ceux que j'aime, des choses qui rythment maintenant ma vie à chaque seconde. Serais-je prête ? je ne sais pas, personne ne l'est. C'est comme si on demandait à quelqu'un qui fait son baptême de l'air "Alors tu es prêt ? ".  On ne l'es jamais véritablement. Est-ce un acte de couardise que de renoncer au changement, le changement cela effraie plus d'un. C'est une certitude. 

Tout abandonner, repartir de zéro, réécrire quelque chose, une partie de soi que l'on pourrait ne pas soupçonner l'existence. "Partir à l'aventure" prend tout son sens dans ce cas car on met un pied dans l'inconnu, dans l'inexistant. Comme dirait ce cher Épictète: "Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore". Apeuré, effrayé, le changement, la nouveauté est comparable à une porte qui se met devant après un long chemin parcouru. On s'est habitué à cette marche nonchalante, cela nous ferai presque mal de la laisser derrière nous. Alors on reste là, devant la porte, à l'observer. Nous demandant ce que quelqu'un ferai à notre place mais on ne peut faire preuve de ce type de lâcheté et dédier la tache à un autre: ce serait trop facile, ou cela mettrait ce quelqu'un dans un cas encore pire que le notre.

Alors non pas de lâcheté, ni de précipitation. Prenons le temps de prendre le temps. Laissons un temps de réflexion: calme, posée. Peser le 'pour' et le 'contre', les noter si besoin. 

Je parlote là depuis quelque minutes sur le changement, sur la nouveauté et bla-bla mais moi je pars la tout de suite pour faire quoi mes devoirs,  mon devoir.


Mminosa



  • On peut toujours s' imaginer que ce sera mieux ailleurs....

    · Ago 6 months ·
    Louve blanche

    Louve

  • Nous sommes tous des aventuriers qui tremblons devant le changement. :o))

    · Ago 6 months ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

    • Je dirais plutôt qu'on est tous différents: il y a des aventuriers que le changement stimule, et d'autres que ça inquiète.

      · Ago 6 months ·
      Img 1518

      divina-bonitas

    • Tout à fait, je ne parlais que pour la majorité des Français qui vivent dans un pays en paix et qui ne font que rêver d’aventure pour échapper à la routine, en étant, comme moi, des pépères tranquilles. L’aventure je la laisse à mes personnages de roman. :o))

      · Ago 6 months ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

Report this text