Petit conseil aux mal lunés

Joelle Eymery

Tu dis ta haine en montrant tes poings,

Avec des mots acérés et assassins,

Pour atteindre je ne sais quelle cible,

Poussé par un dessein horrible ;

Laisse ton coeur faire volte face

Et vois : dans ce nouvel espace

Tu peux aimer, comprendre et pardonner,

Ton fardeau en sera bien allégé !

Le ciel alors te paraîtra plus pur,

Le soleil aura plus fière allure !

Tu dis ton amour en montrant ton coeur,

Avec des mots doux et enjôleurs,

En retour, souviens-t-en, tu seras libéré

Du poids de la rancune et des regrets ;

La vie est courte, ne perds pas ton temps

Sème les graines de l'amour au gré du vent !

Dans ce monde où tout s'exprime

Chacun dans son individualisme,

Regarde : tu peux tendre ta main

Et donner ; même si tu n'as rien

Tu auras toujours ton sourire

Et ça, tu peux toujours l'offrir !

Report this text