Phénix.

Léonardo Di Carpaccio

J'ai brisé les remparts
Me séparant de toi
J'ai posé mon regard
Sur ton joli minois


J'ai volé au secours
D'un amour presque mort
J'ai touché le velours
De tes lèvres de ton corps


J'ai vu s'évaporer
La fumée de tes pleurs
J'ai vu se dissiper
Les braises de ton cœur

De tes cendres tu renais
Et tu déploies tes ailes
Comme un phénix orné
Des plumes les plus belles.

Et puis tu te diriges
Vers une aube nouvelle
Je te vois qui ériges
L'immensité du ciel

Mon cœur bat des paupières
Et te voit tournoyer
Pour chasser les poussières
De mon passé broyé

Je veux te remercier
Pour tout ce que tu fais
Tu restes mon allié
Même quand je me hais !

  • C'est très joli! Bravo pour les rimes! Le coeur à la place des yeux, "On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux" Saint Exupéry

    · Ago 3 months ·
    Coucou plage 300

    aile68

Report this text