Pierre de sang

Francis Etienne Sicard Lundquist

Sonnet

 

Des pétales de bruit gouttent dans le silence

Comme les fruits d'un temps qui mûrirait en vain

Sous un rayon de lune entouré d'un ravin

Où croupissent des mots en pleine purulence.

 

Au bout d'un souvenir traversé d'une lance

Le visage d'un homme au sourire divin

Glisse sous le doigt nu d'un turgide écrivain

Masqué par un velours d'une extrême brillance.

 

Caramélisant l'or qui recouvre les toits

Le vent porte le soir au-delà des détroits

Dont les rives en flamme éclaboussent un astre.

 

Par bribes de parfum un dernier souffle d'air

S'éloigne de la vie en creusant dans la chair

Un chemin de souffrance effacé du cadastre.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2017@Shortédition

  • Je vous en prie

    · Il y a environ un mois ·
    W

    marielesmots

  • C'est sincère, je ne fais jamais de commentaires " gratuits ", uniquement parce que j'apprécie, autrement je passe mon chemin ... Et si parfois je ne commente pas, c'est uniquement par manque de temps !

    · Il y a environ un mois ·
    W

    marielesmots

    • Merci encore pour me confirmer votre attachement à certaines mes textes et pour le temps que vous prenez non seulement aller lire mais aussi à les commenter et enfin en enfer part. Je suis très touché par votre grande fidélité je vous en remercie encore de tout cœur. Très cordialement, Francis Étienne

      · Il y a environ un mois ·
      Dscf0021

      Francis Etienne Sicard Lundquist

  • Fine plume que la vôtre.

    · Il y a environ un mois ·
    Offline

    laeticia

  • Toujours du travail d'orfèvre ... les mots sont ciselés. ..

    · Il y a environ un mois ·
    W

    marielesmots

    • Merci beaucoup pour cette remarque au travers de laquelle vous exprimez votre admiration pour le travail que je fais.
      Cordialement, Francis Étienne

      · Il y a environ un mois ·
      Dscf0021

      Francis Etienne Sicard Lundquist

  • Sublime !!!!

    · Il y a environ un mois ·
    Louve blanche

    Louve

    • "Des pétales de bruit gouttent dans le silence..."
      "Caramélisant l'or qui recouvre les toits..."

      · Il y a environ un mois ·
      Louve blanche

      Louve

    • Merci beaucoup pour ce commentaire et pour le caractère de sublime que vous attribuez à ce texte en citant si généreusement de vers que j'aime beaucoup. Merci encore de tout cœur Francis Étienne

      · Il y a environ un mois ·
      Dscf0021

      Francis Etienne Sicard Lundquist

Signaler ce texte