Pigalle

bamchri

                                                                                                                                              Le cœur qui bat

En arpentant cette rue

Où de vieux rats

Disent qu’ils n’ont rien bu

 

Une enseigne repeinte

Luit, et claquent contre la vitre

Des bagues de doigts de sainte

Bouches, seins et yeux m’invitent

 

J’entre, déjà elle me roucoule

Des histoires de sous, de coupes

Même si j’ai l’air cool

Faut pas me mettre le corde au cou !

 

Elle a raison dans le fond!

Et pour mon portefeuille

Si on est mieux au fond

C’est moi qui bande à l’œil!

 

Enfin ce petit joint

Nous contemple en son coin

De cendar plus loin

Qui sait si je l’ai rejoint ?

Report this text