Polly et ses diamants

mirenelle

Fracas d’une mer en tumultes et petits miroirs

Polly nage de tous ses cils -ils bravent l'amer de la mer-

Ici à son réveil les cornes de brume se dilatent dans l'espoir…

L'espoir le fol espoir d'être entendue,

Ou même attendue Polly le rêve, dans son écho de brouillard

Froid…

 

Tonnent les rouleaux des vagues de larmes, peu alarment

Les rares éveillés qui seraient bien heureux de

Briser les lames de glace et enfin se

Toucher puis

Céder à s'

Aider… ?

Report this text