PREFACE LIVRE PAMPRES ET RACINES

Nadia Esteba

PAMPRES ET RACINES

« Magie et féérie des VIGNES»

Textes

Nadia ESTEBA

 PREFACE

 

     J’aime beaucoup l’écriture directe, qui passe sans remords de la
pensée à l’expression, et dévoile de façon poétique — sur le mode
surréaliste presque « automatique »— la matière première qui bouillonne
au bout des doigts de Nadia ESTEBA. Le récit nous donne des beautés brutes, chargées d’énergie, très  bouleversantes. Elle fait partie corps et âme de cet endroit où elle est née et on et nous guide à le redécouvrir.

    Une contrainte morale l’oblige à écrire vite comme instants volés à la vie quotidienne et matérielle, ce  qui tend à user de vitesse pour gagner son espace créatif sur le temps dû aux autres ; cela a généré un vrai style, une urgence qui soumet le lecteur à la même tension, à la même intensité. Comme un film de BUNUEL, d’un noir et blanc aussi velouté, aussi inquiétant, plein de tendres et vénéneux souvenirs. C’est superbement évoqué, avec une sensibilité de peintre et de cinéaste, avec des réminiscences propices à l’évasion du lecteur; le genre de détails qui transporte complètement dans la réalité du récit, son  récit au final suspendu, ouvert sur le mystère et l’étrange.

   

Didier BETMALLE

 

 

 

 

Report this text