Qu’enfin tes yeux me voient

Nicolas Granier

Nos yeux nous mentent, ils voient le film que notre cœur projette

Nos cœurs souvent ne savent pas ce que nos yeux répètent, répètent.

Nos yeux nous mentent, nos yeux nous chantent, des romances, des conquêtes.

Nos cœurs le savent, nos cœurs le sentent, nous sommes seuls dans nos têtes,

seuls dans nos têtes.

 

J'aimerais parfois que tu sois là, que tu sois là pour moi,

Que tes fantômes n'existent pas, qu'enfin tes yeux me voient,

tes yeux me voient.

J'aimerais parfois que tu sois là, que tu sois là pour moi,

Que tes fantômes n'existent pas, qu'enfin tes yeux me voient,

tes yeux me voient.

 

Nos yeux nous mentent, nos yeux nous tentent, nous font croire à la fête…

Nos cœurs, hélas, croient trop souvent ce que nos yeux promettent,

nos yeux promettent…

Nos yeux souvent croient tout savoir, ne voient que les miroirs,

Nos cœurs le savent, nos cœurs le sentent, ils cherchent de l'espoir,

cherchent de l'espoir.

 

J'aimerais parfois que tu entendes, que tu m'entendes enfin

Que tes barreaux n'existent pas, qu'enfin tu viennes vers moi

tu viennes vers moi

J'aimerais parfois que tu entendes, que tu m'entendes enfin

Que tes barreaux n'existent pas, qu'enfin tu viennes vers moi

tu viennes vers moi

 

Nos yeux nous mentent, nos yeux nous chantent, des serments, des caresses

Nos cœurs le savent, nos cœurs le sentent, ce ne sont que des promesses,

que des promesses

Les mots nous mentent, les mots s'inventent, une vie de joie, d'ivresse.

Nos cœurs le savent un jour on part, seul, sans laisser d'adresse,

laisser d'adresse…

 

Nos yeux nous mentent, ils voient le film que notre cœur projette

Nos cœurs souvent ne savent pas ce que nos yeux répètent, répètent.

Nos yeux nous mentent, nos yeux nous chantent, des romances, des conquêtes.

Nos cœurs le savent, nos cœurs le sentent, nous sommes seuls dans nos têtes,

seuls dans nos têtes.

 

J'aimerais parfois que tu entendes, que tu m'entendes enfin

Que tes barreaux n'existent pas, qu'enfin tu viennes vers moi

J'aimerais parfois que tu sois là, que tu sois là pour moi,

Que tes fantômes n'existent pas, qu'enfin tes yeux me voient,

Qu'enfin tes yeux me voient.

  • J'aime beaucoup! Oui, nos yeux parfois nous sont traîtres et nous font agir sur un coup de tête; on ne voit peut-être que ce que l'on veut voir?...Parfois,il serait peut-être meilleur d'écouter la raison que nous dicte notre cœur, qui ne nous veut que le meilleur...

    · Ago about 4 years ·
    29834 4556469907617 1123252137 n

    Maureen G

  • Belle et triste mélodie.

    · Ago about 4 years ·
    Image

    Ana Lisa Sorano

    • merci...un peu triste oui, mais ne vivons nous pas en grande partie une vie où l'apparence est reine ? nous sommes de grands comédiens et n'écoutons que rarement vraiment autrui...bonne soirée

      · Ago about 4 years ·
      297924 2431914756085 1749727660 n

      Nicolas Granier

    • Vrai !

      · Ago about 4 years ·
      Image

      Ana Lisa Sorano

Report this text