RALLIE 10

Apolline

Jeu Logo YL5 : Septembre, gouttière, chambre, double, attacher

Amélie attache beaucoup d'importance aux signes extérieurs, se référant ainsi aux synchronicités du mouvement de la vie. Des messages, des présages reliés  aux lois de la nature toute entière. Et se fondre avec celle-ci  dans son intérieur lui offre des sensations, des perceptions  qui dépassent l'attention, l'entendement et la vision. Les Dieux s'amusent. Amélie le sait et elle aime ça ! Un exemple flagrant et récent : C'est, suite à l'écoute concentrée de « Pâle septembre » non pas dans sa chambre mais dans son salon que Dame Amélie perchée à sa fenêtre a soudain écarquillé les yeux. Un oiseau s'était déposé gisant dans la gouttière du toit, la plume en avant. La peine d'abord pour cette bête sacrifiée avait d'abord envahi son champ d'émotions. À double tranchant, elle songea effectivement qu'elle en avait assez de se faire plumer, que son innocence allait finir par la tuer. Ce n'est que huit jours après, la plume intacte toujours imposante comme pour la défier, qu'elle comprit enfin, le sourire jusqu'aux yeux, qu'il était temps de s'entendre, de nous écrire ensemble.

  

Report this text