Sarah

Véronique Pollet

Un hors sujet du défit de la nuit des Plumivores ... les bruxellois reconnaîtront peut-être dans le discours du début celui entendu en moyenne une fois par jour dans le métro.


- bonsoir, je m'appelle Janusch. Je suis actuellement sans domicile fixe et je dors dans la rue, le ventre vide. Alors si vous avez une petite pièce, une cigarette, un petit quelque chose à manger, merci de penser à moi.

-  Il fait froid, je n'ai qu'une écharpe

-  ta voix est tellement douce, elle me réchauffe

-  mes poches sont vides

- ton regard est si doux, il remplit mon cœur de tendresse

-  je ne fume pas

-  ton souffle est tellement frais, il gonfle mes poumons de vie

-  je n'ai rien à t'offrir

-  offre moi ton nom

- bonsoir, je m'appelle Sarah. Je suis actuellement en phase terminale, je vis seule dans une maison vide où le frigo déborde alors que je ne peux que vomir. Alors, si tu as un peu de temps, un peu de patience et beaucoup d'amour, merci de penser à moi.

Report this text