Shopping en Twingo!

cline

Concours NOUVELLE TWINGO

Le scénario se situe en plein cœur de Londres, dans le rue commerçante d'oxford street, en ébullition dû au début des soldes. Les femmes se battent pour voir passer la nouvelle Twingo au look résolument pop, et fonctionnelle avec ses quatre portes et sa taille passe partout. Idéale pour toutes londoniennes qui se respecte. La voiture est suivi jusqu'au domicile par une foule déjantée de "fans".


Un magasin huppé de Londres, des femmes très chics font les soldes aidées de plusieurs vendeurs, elles ont un air insatisfait et blasé.
Une vue large d'oxford street de laquelle on voit les vitrines bariolées de vitrophanies "sold". On y voit les femmes du premier paragraphe, ayant lâchées leurs achats, le nez collé à la vitrine en se crêpant réellement le chignon, se bousculant pour être celle qui sera le plus près de la vitrine, allant jusqu'à monter sur les épaules des vendeurs.
On voit la nouvelle Twingo, couleur pop, remonter tranquillement oxford street, les feux passent au vert automatiquement, presque naturellement.
Une foule hétéroclite lui court après, on y voit des femmes, des hommes, des personnes âgés, des "bobby" et même la garde monté à cheval, les cris sont hystériques et la foule en délire. Vue de profil de la femme au volant, très zen, on notera le côté silencieux du moteur qui contraste avec l'euphorie extérieure. La musique est douce et apaisante, nous donnant un sentiment de plénitude, havre de paix en pleine ville.
La voiture arrive au domicile devant une maison typiquement britannique avec un jardinet bien tondu, un garage attenant sur la droite qui se referme automatiquement dès que la Twingo est rentrée.
La femme est dans sa maison à se préparer une tasse de thé quand elle découvre amusé, à la fenêtre, la foule amassée devant son garage, une foule telle que la rue est bloquée. La femme a un rire amusé et gêné, la surprise se lit sur son visage, elle pose la main sur sa bouche avec une expression comme "oups".
Les individus, résignés, reprennent leurs chemins d'origine, ensemble, puis se dispersent peu à peu. Quelqu'un lance un "- on recommence demain?" qui remotive la troupe.

Report this text