Solstice d'été

Eva Scardapelle

Les mèches rebelles,

Dorées comme le soleil

Rappellent à ta nuque

Des plaisirs périmés.

Dans cette mélancolie,

Tenter une approche.

De mes doigts, t'effeuiller,

Le grain de ta peau,

En guise de compagnie.

  

Sur tes épaules dénudées,

S'enflamment mes baisers.

Mes mains audacieuses

Sculptent tes trésors cachés,

Mes mots amoureux,

Rassurent tes talents avortés.

Enfin,

Se laisser aller.

Sur la bouche

T'embrasser

Et, t'aimer,

Tel que tu es, farouche,

Dans la splendeur de l'été.

 

Report this text