Taisez-vous

Neptune

Texte dans le vent

J'ai continué à me battre,

Parce qu'il ne faut jamais se laisser abattre,


C'est ce que m'a appris tous les coups durs qui m'ont fait tomber,

Mais j'ai su, toujours, me relever,


Mon destin apparemment tout tracé,

Celui d'une gamine qui ne cesse d'échouer,


Mais je me battrai encore et encore,

Et ce, toujours plus fort,


Si l'on veut me mettre à terre,

Je continuerai à faire résonner mon être,


Je ne suis pas seulement cette inconnue au sourire aiguisé,

Je ne suis pas seulement cette amante férue de sexualité,


Je suis aussi l'abjuration de vos maux,

Je suis aussi l'ecchymose de vos échos,


Je suis Reine de mon Royaume imaginaire,

Je suis Princesse d'un tout autre Univers,


Laissez-moi rêver,

à 20 ans, on ne sait pas encore émerger,


Laissez-moi encore boire ce soir,

Laissez-moi encore avoir peur du noir,


Je veux tanguer sur des accords défendus,

Et voir, vos langues bien pendues,


Je vous ai fait frissonner sous ma danse folle,

Mais attendez que je vous laisse caresser mes épaules,


Je me ferai languir, en attendant vos mains,

Je vous ferai espérer, en espérant demain,


Taisez-vous, obéissez moi,

Puisque je suis votre nouvelle Loi.

Signaler ce texte