Trois p'tites scènes et puis s'en va

Jay M Tea

                    Tout est dans le contrôle. Tout est dans la subtilité de la hâte gênée. La vraie force d'être, c'est de faire confiance à l'inconnu. Thomas s'enfonce dans les rues glacées de Dijon, direction les castings. Léa se réveille en retard, enfile une robe d'été et orne son cou d'un carré de soie ; elle prendra un café à emporter sur la route. L'air sérieux il arpente des rues inventées qu'il ne connaissait pas. Curieux et téméraire, il pousse une porte entrouverte. Elle fait signe à un taxi et se laisse glisser sur le périph'. Il entre.

- Monsieur T. ?

- Oui.

- Enchanté. Le jury va vous recevoir dans 5.

- Très bien.

Elle frappe. On lui ouvre la porte. Le jury l'applaudit. Elle irradie. Elle s'en moque. Thomas rentre chez lui sans attendre le verdict. Il n'y a jamais qu'une seule place à gagner.


* * * * * * * * * *


                    Luka se lève. Il roule un joint que Samuel fume. Ils font l'amour, prennent leur douche ensemble et le micro-onde leur apporte le café. Ils abusent des minutes qui leur restent, s'embrase d'un doux baiser sur le front et partent au boulot. Luka prétendra « Merci. Bonne journée à vous. A bientôt. » Être caissier, encaissé l'humeur des gens à ne plus savoir quoi en foutre. Samuel jouera sur son smartphone en attendant que le tram l'emmène à destination. Ils pensent l'un à l'autre le cœur léger. Luka prend une pause. Samuel l'appelle. C'est encore mieux qu'un p'tit café bien serré. « Courage ! On se revoit bientôt. » Le soir venu, devant une bonne pizza et quelques bières, ils regardent une série en V.O. non sous-titrée américaine ou suédoise.


* * * * * * * * * *


                    Florent se lève tôt et se couche tard. Son pote Jimmy l'appelle de bonne humeur, l'invite à prendre le thé. Joints et compagnie se joignent à ce festin de rois. Enivrés de pollen et de fruits frais, ils regorgent d'imagination les pieds et poings cloués au sol en écoutant des opéras.

Report this text