Un homme -8-

aile68

Il n'ose demander où est passé Marie-Claude. Il n'a pas vu qu'elle a laissé un petit post-it sur son bureau, il a posé sa serviette dessus, c'est ballot. Sur le post-it elle a écrit: "Reviens cet après-midi". Gérard déjeune avec Billard et Mélusine, il n'a pas vraiment faim, mais avale quand même une salade, histoire d'accompagner ses collègues. Il a une phrase toute faite dans la tête: "Elle est pas là Marie-Claude?", il posera sa question tantôt, de retour au bureau. En attendant lui et Mélusine  rient aux plaisanteries de Billard, son appétit revient, il commande un gros dessert pour terminer son repas. Finalement Mélusine dit: "Marie-Claude sera là cet après-midi". Gérard n'en croit pas ses oreilles! Marie-Claude là cet après-midi! C'est inouï! Fantastique! Cela dit, il réussit à répondre d'un air distrait: "Ah oui? Elle était absente ce matin?"

- Oui, son fils s'est ouvert l'arcade sourcilière. Elle a dû partir en urgence.

- Ah oui? C'est grave ça! Elle aurait pu même revenir demain! dit le bon Billard.

- Tu connais Marie-Claude. Elle n'aime pas quand il y a du travail à rattraper".

Gérard est abasourdi. Marie-Claude, un fils! Est-ce qu'elle est mariée aussi? Il espère que ses collègues lui donnent des indices sur la présence d'un éventuel mari, mais ça y est ils doivent se lever pour retourner travailler. Gérard a le visage décomposé par la nouvelle mais personne ne remarque rien. Ils se pressent dans le soleil froid de novembre.

Arrivés au bureau, le petit groupe se sépare, chacun retournant à sa place. Gérard sort le dossier du futur chantier de sa serviette, le pose sur sa table. Il n'a toujours pas vu le post-it! Il attend l'arrivée de Marie-Claude avec une impatience qu'il a du mal à contrôler. Lorsque elle arrive à 14h, les collègues qui se trouvent dans le secteur lui demandent des nouvelles de son fils.

" Quentin va bien. Il est juste un peu sonné. Il a huit points de suture".

Pas un mot sur l'existence du père. Absolument rien mais Quentin va bien. En passant à sa hauteur, Marie-Claude lui lance un petit regard perdu. Gérard ne sait comment se comporter, s'il avait vu le post-it il lui aurait peut-être souri.

  • on me prend de court:))))) c'est déjà écrit ou tu es prolifique, et ceci dit sans "dommages et intérêts :)

    · Ago about 1 month ·
    6a012876c02e5d970c019affb02dba970d 500wi

    suemai

    • bon la thèse "scénaristique" se précise

      · Ago about 1 month ·
      6a012876c02e5d970c019affb02dba970d 500wi

      suemai

  • Il est d'un pénible !!

    · Ago about 1 month ·
    Louve blanche

    Louve

    • Oups, mon personnage sonne vrai alors!

      · Ago about 1 month ·
      Coucou plage 300

      aile68

  • Quel lourdaud ! Il me fait trépigner !

    · Ago about 1 month ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • Patience, patience...

      · Ago about 1 month ·
      Coucou plage 300

      aile68

Report this text