Un tour

guegueette

Nous deux dans une forêt un soir de pleine lune,

À l'autre bout du monde sous une tente, sable dur, moi nue,

Dans une grotte près d'une falaise, humide je te mettrais à l'aise,

Un regard sur tes fesses quand je te fais l'amour à Palerme,

Dans un bel hôtel, prendre compte d'une bonne levrette,

À vouloir explorer le monde je deviens une pipelette.

Petite claque sur la croupe et nous voici repartis pour un tour,

Une barbe à papa dans une fête foraine, chinoiseries au bords du lac,

Tes mots délicats pour me conquérir, et c'est ta bête qui me fait jouir,

En la forêt je suis ton offrande, une viande pour tes crocs,

Bien avant l'aube tu m'arrache les mots,

Je suis louve fragile et soumise à tes assauts.


 




Report this text