Une petite merveille

Cyrille Bouchard

Pitch Une jeune femme séduisante roule au cœur de Paris dans la nouvelle Twingo, voiture qu’elle vient d’acquérir, en compagnie d’une amie. La conversation tourne autour des mérites du véhicule quand, soudainement, un homme traverse la rue sans regarder et manque d’être renversé par la Twingo dont la maniabilité extraordinaire permet d’évite le pire. L’homme demande aux deux femmes sur un ton autoritaire et suffisant de l’emmener à une réunion importante car sa propre voiture est en panne. Paragraphe 1 La nouvelle Twingo longe la Seine à Paris avec à son bord deux jeunes femmes. L’une d’elle dit « Elle est géniale ta nouvelle voiture. Un vrai p’tit bijou ! ». La conductrice répond ; « Dès que je l’ai vue, j’ai craqué pour son look, son style, ses couleurs, ses … Eh, mais que fait-t-il celui-là, on va l’écraser ! » Paragraphe 2 La New Twingo a évité de justesse un homme qui a traversé la rue sans voir le véhicule. Il a chuté sur le trottoir et se relève lentement. La conductrice lui demande par la vitre ouverte : « Vous allez bien ? On n’a pas idée de traverser sans regarder, heureusement que ma voiture a des réflexes ! » Paragraphe 3 L’homme réplique, peu aimable : « Oui, bon, désolé, mais je suis pressé, ma voiture est en panne et j’ai un rendez-vous urgent. J’essayais d’attraper un bus. Mais, vous pourriez m’emmener vous ? ». « C’est demandé si gentiment. Allez, montez. Et ne me dites surtout pas merci de vous avoir évité la mort. » Paragraphe 4 La conductrice demande : « Où allez-vous ? » « Au ministère des finances pour une réunion importante. Dépêchez-vous ! Je peux prendre le volant si vous voulez. » « Charmant. Et pas macho en plus ! On y va, le sort de l’Etat dépend de nous ! » L’amie chuchote : « Il est désagréable, mais terriblement séduisant. » Paragraphe 5 Le passager râle : « Mais, on ne va jamais arriver à l’heure !» « Quelle voiture avez-vous ? » demande la conductrice. « Une grosse voiture, puissante… » « Ah, oui, je vois… Ma voiture est certainement beaucoup moins chère que la vôtre mais bien plus utile pour se déplacer dans les grandes villes où sont organisées vos réunions par exemple ». Paragraphe 6 Twingo se joue des embouteillages avec une facilité déconcertante, sa maniabilité lui permettant de se couler facilement entre les filles d’attente. L’homme s’étonne : « Ah, mais comment faîtes-vous ça ? » « Demandez-lui. » répond la conductrice en désignant la Twingo. Paragraphe 7 Nous voyons une place de parking minuscule qui est libre. Le passager affirme : « Mais il est impossible de s’y garer » "Détrompez-vous, c’est un jeu d’enfant pour la nouvelle Twingo. Et voilà, nous sommes arrivés ! » Paragraphe 8 « Incroyable, je suis à l’heure. Vous ne pouvez pas savoir combien c’était important pour moi » dit l’homme. « Vous êtes incroyable ! » « Pas moi, elle (en montrant la voiture) ». "Merci. Et merci à toi (en caressant la Twingo). Il va peut-être falloir que je pense à acheter une de tes consœurs." L’amie de la conductrice demande : « Et si vous avez envie d’une femme raffinée à vos côtés pour l’essayer, pensez à moi ».
Report this text