We are monsters - Chapitre 4

Alicia Lo

"Action ou vérité?" Me demande Salomé.

"Action." Ai-je dis avec assurance.

Mon regard croise celui de Théo qui ne me sourit plus.

"Embrasse Théo !" M'annonce Salomé sans hésitation.

Merde.

Je mords ma lèvre nerveusement. Ça ne me plaît pas tant que ça puisqu'il n'a pas vraiment l'air de le vouloir. Ça ne me déplaît pas tant que ça parce qu'il est quand même super mignon avec ses yeux ténébreux. On dirait deux billes noires qui peuvent lire à travers notre âme.

Je me lève et je m'approche de lui. Il fait la gueule. Il y a dix minutes, je lui plaisais non? Je prends place face à lui. Mon regard plonge dans le sien qui est soudain si froid. Puis je fixe ses lèvres pulpeuses. Je me penche, j'hésite et finalement je pose mes lèvres sur les siennes. C'est un court baiser sans émotions. Théo détourne son regard du mien. Quand je retourne m'asseoir, le gars sexy de tout à l'heure me sourit.

À mon tour de faire tourner la bouteille. Deux tours passent sans que rien ne m'arrive.

La copine de Salomé fait tourner la bouteille et elle s'arrête sur moi.

"Action ou vérité?"

Cette fois je ne me ferais pas avoir.

"Vérité." Ai-je dit sûre de moi.

Salomé lui murmure quelque chose à l'oreille. Un sourire se dessine sur ses lèvres.

"Est-ce que tu es vierge?" Articule-t-elle.

Je m'étrangle avec ma salive.

"Ça veut dire oui." Constate mon voisin.

Mon regard s'arrête sur lui. Il me sourit sournoisement comme si cette information m'avait soudainement  rendu intéressante à ses yeux.

À mon tour de faire tourner la bouteille. Comme par hasard, c'est mon voisin qui est désigné.

"Action ou vérité?" Lui ai-je demandé un brin froidement.

Sa langue passe sur ses lèvres avant qu'il ne me réponde.

"Action petite chatte." Me surprend-t-il.

Je suis tellement sous le choque de ce non respect pour ma personne que j'en reste bloquée. Ma réaction le fait rire d'avantage. Ma bouche s'entrouve mais aucun son n'en sort. Je bredouille. Il me lance un sourire séducteur quand soudain la paume de sa main vient chercher ma nuque, m'attirant à lui. Ses lèvres s'écrasent contre les miennes. Il les étreint avec ardeur et sa langue vient caresser ma lèvre inférieure. Mon coeur s'emballe. Ma conscience retrouvée, je le repousse violemment.

J'attrape mon gobelet et je le fini d'une traite. Le sang me monte aux joues. La honte.

"C'est bon, on arrête de jouer." Dit Emma en se levant.

Elle me tend la main. Je l'attrape sans hésitation et nous partons sans saluer la moindre personne.

"J'en veux un autre." Ai-je dis à Emma en lui montrant mon gobelet vide.

Elle m'arrache le dit objet de la main.

"Hors de question. Et puis je te ramène chez toi." Me dit-elle sur un ton autoritaire.

Je la dévisage.

"C'est quoi ton problème?" Me suis-je étonné.

Elle inspire profondément comme si elle se retenait de me dire quelque chose.

"Il vaut mieux que tu arrêtes de boire ce soir, surtout après avoir été repérée par Damien." Prononce-t-elle énigmatiquement.

Elle attrape mon poignet et elle m'attire hors de la maison. Je la repousse d'un geste vif.

"Emma ! Il faut que tu m'expliques ce qui ne va pas avec ce gars. Il te plaît? C'est ça? Je n'en veux pas." Lui ai-je expliqué un brin énervé.

Elle s'arrête nette face à moi puis elle soupire.

"Ce n'est pas ça du tout Mélanie. Il ne faut pas traîner avec Théo et son frère. C'est dangereux."

Je ne comprends pas tout.

"Son frère? Pourquoi?" L'ai-je questionné.

"Damien, le gars qui t'a embrassé, c'est le frère aîné de Théo. Ils considèrent les filles comme des proies pour leur jeu débile. Et j'ai bien peur qu'ils t'aient déjà choisi."

Report this text