Ah ! Si vous étiez moins morts

Fanny Chouette

Ici deux hommes, deux Pierre que j'admire. Les deux ont l'âme en l'air et l'un d'eux, c'est mon père. 3, 2, 1... Hommage.

Vous deux, vous êtes croisés dans ma vie en toute insolence. Vous deux, vous êtes installés au confin de l'absurde, sur les genoux de l'impensable, la fatalité pour accoudoir. Sur la table basse, un livre encore ouvert et un texto figé, sans réponse. Là où la folie fait son show, où le réel lâche l'affaire, là où même l'illustre Sherlock ponctue d'un : "Élémentaire, mais merde."  Vous étiez là, vous deux.
Coucou.

Ce soir de début mai qui aura trop existé, je me délectais du verbe génial d'un doux absurde qui toute sa vie durant aura nargué la Faucheuse, fustigé le Monde et nagé dans l'excès. L'instant d'après dévaste tout. Car soudain, l'Autre Homme, mi-coupable de mon Origine, a noyé mes yeux et tout autour en fuguant trop loin sans même dire au revoir. Ça se fait pas.
Il y eut un orage ce soir-là ; mon père adorait ça.
Tu m'as laissé cet amour pour les éléments déchaînés. 
Vous savez cet orage, grave et grand, qui chahute la rumeur du soir, maltraite les mises en pli et change l'homme en allumette probable. Frouf. Stroboscope des nuits qui tardent, Mère Nature se fait complice de son Envol ; tu parles d'un clin d'œil.

- Y a-t-il une ristourne sur le chagrin ?
- Que dalle, oui.
- Élémentaire, mais merde.

Si tu étais moins mort, tu me parlerais de la Dent du Chat en poussant cette balançoire sans âge. Puis tu vannerais joliment la bande de faces d'huitres qui te sers de contemporains, avec cet air d'enfant et toujours l'étincelle.

Desproges c'est différent ; je l'ai toujours connu mort. C'est plus facile, mais c'est un peu dommage. 
Votre nom se promenait depuis longtemps déjà dans les allées de mon enfance ; il m'a fallu attendre la rupture avec Oui-Oui et Aladdin avant de vous rencontrer tout à fait. Je suis la femme d'une seule âme. Enchantée. Et, depuis quelques années  que j'apprends à vous dévorer le talent, j'oscille régulièrement entre jalousie du mot qui fait mouche et fascination religieuse. A en avoir le frisson au détour d'une phrase irréelle, à en rire au drame quand vous êtes bien trop fou,  à en devenir ces gens qui dégainent les "Comme disait..." d'un air admiratif, bientôt possédé.
S'autoproclamer messager des mots qui ricochent, rapporteur de Majuscules, flingueur de virgules aiguisées. Si je dois l'avouer, ce sera ici : quand je serai grande, j'aimerais faire Vous, mais en moins mort.

Un jour sans saison, je suis allée vous glorifier au Père Lachaise, comme par réflexe. Ça vous gonfle, hein, les cancans des vivants pour votre nom sous la poussière. Je le vois d'ici. Vous en pondriez des lignes magistrales dont on rirait comme on respire en y pensant sans se le dire. "Tiens, ça serait con qu'il meure."
Les vivants sont prévisibles, c'est affligeant.
J'ai valsé lentement dans les allées, arborant chaque fois l'émotion convenue au-dessus du marbre des grands des Arts.
Le fait est qu'on tombe sur vous plus qu'on ne vous trouve. C'est d'un pratique. Et vous qui êtes là, tout bancal au milieu des herbes farouches, des fleurs indécises et de cette plaque de métal qui ose à peine vous épeler. Ensuite, une joie quasi assumée de vous percevoir enfin, entre une pierre qui mousse et une pente glissante, me sers la gorge.
Sourire dans un cimetière, franchement ! Il parait que ça fait pousser les fleurs et fuir les cons (l'inverse me chagrinerait). Alors je tente et reste là, enfant, muette. Ça ne dure pas longtemps je crois, peut-être plus. Assez pour que je me persuade d'une connexion divine. Comme un sourire à la limite du végétal, une tape dans le dos que le vent traduit, puis une invitation nette et cordiale à foutre le camp d'ici, la Foire aux morts c'est pas Disney Land.
Et les gens alentour, de dire que c'est des foutaises cette histoire, ça se peut pas, allons voyons. Pourtant, ce lieu convoque tous les Possibles. Preuve par l'exemple ? Il y a des ronds points dans ce cimetière. Des ronds points. "Tout. Est. Possible." Ferme les guillemets et rentre pas tard, ça se couvre. 

Toi, tu servais du Coluche à qui voulait en rire. Sans forcer, aussi joliment qu'on récite un poème. "Quelle est la différence entre un pigeon ?", me lançais-tu parfois, avec un sérieux à faire pâlir une cabine à UV.  Je répondais par l'absurde et on riait comme les enfants qu'on voudrait tous rester un peu.

J'aime à croire que quelque part entre un nuage menaçant et une ligne blanche fendant le ciel, vous vous considérez l'un l'autre. Le plausible appellerait l'inverse, et quel dommage ! Croyez-moi, vous avez beaucoup plus en commun qu'une pendule et un couteau à beurre.

Tenez, si vous étiez moins morts, vous seriez en ce moment-même dans les bras d'un Paris Majuscule, au cœur des années disco-Figeac, rois d'une terrasse littéraire où le prix d'un café fait danser le Jerk.
Vous deux, l'œil acerbe, disséquez vos semblables en raclant le vernis qui rassure, lacérez les rapports humains avec une maîtrise folle, pincez très fort là où ça chatouille, juste pour voir. 
Bambins au spectacle, euphorisant le panorama savoureux et sans cesse renouvelé de vos contemporains barbotant dans un Monde que vous avez laissé sur pause.

Ah ! Si vous étiez moins morts... Vous en feriez un bouquin ?

- Et pourquoi pas !
- Attends elle nous fait parler, là ?
- Je crois bien. Ça la fait rire de temps en temps. J'y suis peut-être allé un peu fort avec la balançoire quand elle était petite.
- N'empêche, elle t'oublie pas puis t'as vu comme elle m'admire ! Elle est bien ta fille, elle ira loin.
(C'est moi qui parle en vrai, je fais ce que je veux)
- Eh, on s'enverrait pas un p'tit orage, pour le plaisir ?
- T'as le sens du symbole mon Pierrot ! Prépare le blond, je m'occupe de l'apéro.
- C'est bon, Cloclo est sous la douche radio en main, prêt pour la fête. 
- Dis, tu penses qu'ils se doutent d'un truc, en bas ?
- Quoi donc ? Qu'on fait mumuse avec le courant et que notre Cloclo rejoue la scène de la baignoire pour qu'on déclenche un orage en trinquant ? Penses-tu ! En bas ils croient encore que la housse de couette et Dany Brillant sont de bonnes idées.
On est peinard j'te dis. Allez, envoie le spectacle, qu'on leur en colle plein les mirettes. 

(Hé, vous direz plus que vous saviez pas) 


(c) 2016.
Report this text